En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La Grèce remporte l'Eurovision


le 22 mai 2005 à 07h51
Temps de lecture
3min
eurovision 2005 victoire de la chanteuse grecque Helena Paparizou
À lire aussi
PeopleLa chanteuse Helena Paparizou a remporté samedi soir à Kiev le 50e concours de l'Eurovision avec la chanson "My number one". La candidate française, Ortal, a obtenu la ... 23e et avant-dernière place.

Danses traditionnelles, chants à tue-tête. Des centaines de personnes sont descendues dans la nuit de samedi à dimanche dans les rues d’Athènes pour fêter la victoire de leur chanteuse : Helena Paparizou. L’artiste représentait la Grèce au 50e concours de l'Eurovision à Kiev avec une chanson au titre prémonitoire : "Mon numéro un". Vêtue d'une courte robe dorée, Helena Paparizou, qui est née et a grandi en Suède, a offert une prestation énergique et sensuelle avec des éléments de danse nationale grecque.

Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko, qui a assisté au spectacle avec sa famille, a remis à la chanteuse le prix de l'Eurovision, un trophée en or dont la forme rappelle celle d'un bijou scythe. "C'est le prix ukrainien de la meilleure chanson européenne, pour la meilleure chanteuse européenne au nom d'une Europe unie", a déclaré M. Iouchtchenko. La chanteuse Chiara, candidate de Malte, est arrivé en deuxième position (192 points) avec sa chanson romantique "Angel" (Ange), tandis que la chanteuse roumaine Luminita Anghel, accompagnée par le groupe Sistem, s'est hissée à la troisième place (158 points) avec son titre pop "Let me try" (Laisse-moi essayer).

La candidate de la France, Ortal, aux origines berbères et andalouses, a obtenu la 23e et avant-dernière place, avec la chanson pop "Chacun pense à soi". Le groupe Greenjolly, qui représentait l'Ukraine, n'est arrivé qu'en 20e position avec sa chanson "Razom nas bagato" (Ensemble nous sommes nombreux), hymne de la "révolution orange" de fin 2004 en Ukraine, qui a porté l'opposition pro-occidentale au pouvoir. La sélection surprise de cette formation, totalement inconnue avant la révolution et qui a été rajoutée in extremis à la liste des concurrents, avait déclenché une avalanche de critiques contre le pouvoir, accusé d'avoir manipulé le vote, ce qu'il dément.

L'édition 2005 a attiré un nombre record de 39 pays participants. Devant l'afflux de candidatures, les organisateurs ont pour la deuxième fois de l'histoire du concours organisé des demi-finales, au cours desquelles quinze pays ont été éliminés. L'Eurovision a marqué le lancement de la carrière d'artistes aussi connus que le groupe suédois Abba ou la chanteuse canadienne Céline Dion (elle représentait alors la Suisse où elle résidait). Mais ce concours reste associé à des musiques de qualité discutable et à des votes influencés par des choix politiques.

Photo : Helena Paparizou lors de son show (DR)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

      PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

      logAudience