En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Justine Henin postule dans une agence d'intérim

Edité par
le 16 mai 2008 à 17h46
Temps de lecture
3min
Justine Henin

Justine Henin prête son image à une campagne de publicité de la société d'intérim Randstad / Crédits : DR

A lire aussi
PeopleLa championne de tennis retraitée, riche de quelque 50 millions d'euros, va désormais s'occuper de ses affaires et d'une fondation pour les enfants malades.

A la retraite, certes mais pas sans le sou. La Belge Justine Henin, qui a annoncé sa retraite, mercredi, alors qu'elle a passé 117 semaines à la tête du classement mondial de la WTA, aurait accumulé quelque 50 millions d'euros, compte tenu de ses gains en tournois et de ses contrats publicitaires, au cours d'une carrière qui l'a menée au sommet du  tennis mondial. C'est donc une jeune femme aisée qui va désormais s'occuper de ses affaires et d'une fondation aidant les enfants malades du cancer.
 
Grâce à ses nombreux succès, la future ex-numéro un mondiale (elle disparaîtra du classement WTA lundi) aurait remporté près de 12,5 millions d'euros. "C'est un montant brut auquel doivent être soustraits les impôts payés dans les pays où ont lieu les tournois, les frais de transport et de logement de la joueuse et de son encadrement", a précisé son biographe Patrick Haumont, vendredi, à la radio belge BelRTL.
 
Justine, travailleuse intérimaire?
 
Ses divers contrats publicitaires lui auraient rapporté beaucoup plus encore: entre 30 et 40 millions d'euros, selon la plupart des médias belge, jusqu'à 80 millions, selon les journaux du groupe SudPresse. Et malgré un départ à la retraite qui a surpris plusieurs de ses sponsors, la championne continuera dans le futur à prêter son image à différentes marques.
 
"Nous allons bien entendu poursuivre notre collaboration avec elle", explique, dans le journal Le Soir, un responsable de son équipementier, Adidas. "Une chose est sûre: sa notoriété va rester intacte, même si elle n'est plus en activité", enchérit, dans le quotidien La Libre Belgique, le porte-parole de l'un de ses autres sponsors, la société de travail intérimaire Randstadt avec elle vient de réaliser une publicité (à découvrir, ici), où elle postule dans une agence d'intérim, avant d'aller taper la balle, sur la Grand Place de Bruxelles, avec des anonymes.  
 
Une maman disparue trop tôt
 
A près de 26 ans, qu'elle fêtera le 1er juin, Justine Henin a, par ailleurs, déjà préparé sa reconversion en investissant dans l'immobilier, notamment dans un club de vacances en Thaïlande. La Belge, qui réside à Monaco, ou elle loue un duplex, a également racheté des clubs de tennis en Belgique et créé deux écoles de tennis: l'Académie  Justine N.1, à Limelette, en Belgique, et un autre à Orlando, aux Etats-Unis.
 
Avec son entraîneur de toujours, Carlos Rodriguez, elle s'investit également dans la société Nexp qui organise des séminaires destinés aux managers d'entreprises désireux d'améliorer leurs performances personnelles. Mais Justine Henin a souvent répété que le projet qui lui tient le plus à cœur est sa fondation Les vingt cœurs de Justine, qui vient en aide aux enfants atteints du cancer. Cette fondation, dont la joueuse est la mécène, finance notamment des vacances pour ces jeunes malades. La mère de la championne est décédée d'un cancer, alors que Justine Henin n'avait que 12 ans.

Commenter cet article

  • Gaudy : Je trouve très bien qu'elle s'arrête en pleine gloire mais que va devenir le tennis avec ces russes. Finis les moments intenses que juste elle pouvait nous faire vivre. Il est évident que le tournoi de R.G. féminin ne m'intéresse plus ainsi que les autres d'ailleurs. Je comprends et la remercie pour son engagement auprès des enfants malades (j'ai perdu mon seul neveu âgé de dix sept ans , d'un cancer généralisé et je ne veux pas vous parler de la détresse de leurs parents, médecins et chirurgiens émérites en ophtalmologie en Belgique. Ils sont partis vivre à Hawwaii!!!). Bref, merci Justine pour les moments intenses que tu m'as fait passé et encore bravo pour ton palmarès.

    Le 21/05/2008 à 20h39
  • Annabelle : Voilà une jeune femme que j'aime beaucoup. Mieux vaut partir de cette façon. Certes, elle a gagné de l'argent mais bien mérité !

    Le 17/05/2008 à 19h31
  • Baba : Quel dommage..Ce fut une grande athlete.. Bon courage dans sa nouvelle carriere

    Le 17/05/2008 à 17h14
  • Viviane : Finalement pour une fille qui a du gagner tellement de tournois, comparé à des joueurs de foot qui perdent 4 matches sur 5 , c'est putot mal payé ... les 50 millions y'en a qui les touchent en une année sans se fouler...et sans gagner...

    Le 17/05/2008 à 12h26
  • Pierre : Les 20 coeurs de justine n'est pas anodin comme nom d'association.. Cela prouve bien qu'il y a un désir de notoriété supplémentaire après le tennis.

    Le 17/05/2008 à 11h55
      Nous suivre :
      Chine : un automobiliste sauvé des eaux par un tractopelle

      Chine : un automobiliste sauvé des eaux par un tractopelle

      logAudience