En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Pris en sandwich, à cause du prince Harry

Edité par
le 19 mai 2008 à 15h40
Temps de lecture
3min
Prince Harry Chelsy Davy

Le prince Harry et sa petite amie Chelsy Davy, le 1er juillet 2007 / Crédits : Abacapress.com

À lire aussi
PeopleUn automobiliste a porté plainte, après avoir subi une course nocturne avec le prince Harry.

"Pousse-toi de là que je m'y mette!", tel pourrait être le titre de la mésaventure vécue par un automobiliste britannique qui s'insurge contre le comportement irresponsable du prince Harry. En effet, la police britannique enquête sur une plainte d'un automobiliste qui dit avoir été forcé de conduire à grande vitesse, quand il s'est retrouvé entre un véhicule transportant le prince Harry et son escorte policière, rapporte le Mail on Sunday, dimanche. Tim Williams, 33 ans, se trouvait sur une voie rapide à l'ouest de Londres, samedi 10 mai, quand une Audi R8, dont le prince Harry était l'un des passagers, l'a dépassé en roulant à plus de 160 kilomètres/heure, a-t-il raconté au journal britannique.
 
M. Williams s'est ensuite décalé sur la voie extérieure mais a alors remarqué, dans son rétroviseur, qu'une Range Rover banalisée avec un gyrophare de la police se rapprochait de lui en faisant des appels de phare. L'automobiliste raconte qu'il n'a pas pu se rabattre à cause du trafic  important et a donc été pris en sandwich entre les deux véhicules roulant bien au-delà de la limite autorisée, qui est de 120 km/heure, en  Grande-Bretagne.
 
Transi de peur et de colère
 
Les membres de la famille royale les plus importants bénéficient d'une protection de la police. Les médias ont rapporté que le prince Harry, 23 ans, était passé, ce soir là, dans le club londonien huppé Boujis, où il est souvent photographié. M. Williams, qui était dans sa voiture avec sa femme, sa belle sœur et son  bébé a porté plainte à la police.
 
"Comment osent-ils mettre en danger la vie des automobilistes?", a-t-il dénoncé, dans les colonnes du journal. "Ils m'ont fait peur à moi et ma famille. C'était vraiment dangereux et cela me met en colère qu'ils pensent qu'ils peuvent conduire comme cela juste à cause de qui ils sont", a-t-il relevé. Une porte-parole de la police a confirmé qu'une plainte avait été déposée et  a indiqué qu'elle "était en train d'être examinée".
 
Cet incident fait suite à d'autres épisodes qui ont terni l'image du prince  Harry et de son frère William, les fils du prince Charles, l'héritier du trône, et de la princesse Diana. Le mois dernier, le prince William s'est attiré les critiques de la presse, quand il a fait atterrir l'hélicoptère de la Royal Air Force qu'il pilotait dans  le jardin de la famille de sa petite amie Kate Middleton, pendant son  entraînement militaire.
 

Commenter cet article

  • Bannyles : Quand on ne sait pas conduire on reste chez soi. Si le plaignant avait regardé dans ses rétroviseurs il aurait vu l'arrivée des véhicules d'escorte et aurait eu le temps de se rabattre. Il y aura toujours des escortes rapides avec les personnalités que l'on trouve ça juste ou pas, mais il faut faire avec.

    Le 20/05/2008 à 15h08
  • Cocopok : Petit cons que les 2 fils de lady D ! L'1 délire en hélico,l'autre circule à tombeau ouvert et se la pète.Se souvient-il que la vitesse et l'alcool ont tué sa mère?

    Le 20/05/2008 à 03h12
  • Celia : Encore un qui veut faire "parler de lui" comme le chante BENJAMIN AIR..a suivre....

    Le 20/05/2008 à 00h41
  • Elric : Émilie de Paris tu es fière de ne pas être anglaise mais tu dois aussi être fière d'être raciste. Réagir directement sur l'origine... complètement déplacé.

    Le 19/05/2008 à 23h34
  • Emilie : Je suis fière de ne PAS être anglaise !

    Le 19/05/2008 à 19h51
      Nous suivre :
      James Rodriguez arrive au Real Madrid, les fans en furie

      James Rodriguez arrive au Real Madrid, les fans en furie

      logAudience