En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les stars à l'investiture de Barack Obama

Edité par
le 16 janvier 2009 à 16h33
Temps de lecture
4min
Barack Obama George Clooney

George Clooney et Barack Obama, le 27 avril 2006, à Washington / Crédits : Abacapress.com

À lire aussi
PeopleBals, concerts, lectures de textes... De nombreux people participeront aux célébrations de l'investiture du prochain président américain, dont le coup d'envoi a été donné dimanche.

Découvrez l'opinion de Beyoncé sur Barack Obama, en cliquant ici

Au diable les Oscars ou les Golden Globes : l'endroit où il faut être vu, cette année, pour les vedettes d'Hollywood sont les événements et les spectacles liés à l'investiture du président Barack Obama, à Washington. C'est dimanche qu'a eu lieu, sur les marches du Lincoln Memorial, le coup d'envoi des cérémonies d'investiture dont le point d'orgue sera la prestation de serment du nouveau président, le mardi 20 janvier.
 
D'après le comité chargé de l'organisation de l'événement, de nombreux people participeront aux célébrations. Dimanche, Beyoncé, Mary J. Blige, Bono, Sheryl Crow, Herbie Hancock, Usher, Shakira, Bruce Springsteen, James Taylor ou encore Stevie Wonder devaient ainsi monter sur scène en l'honneur du président, lors du concert gratuit d'ouverture des cérémonies, tandis que le fils de Martin Luther King, Martin Luther King III, de même que les acteurs Jamie Foxx, Queen Latifah et Denzel Washington, devaient lire des textes historiques. Beyoncé s'est exprimée sur la candidature de Barack Obama, lors d'une interview à TF1, en novembre dernier, écoutez-la ici.
 
Tourbillon de bals
 
Sting, Patricia Arquette, Tom Hanks, Chris Rock, George Clooney, Angela Bassett, Ed Harris..., De très grands noms du show-business devraient également faire le déplacement, dans la capitale fédérale, pour l'accession au pouvoir du 44e président des Etats-Unis, selon la presse américaine. Certains sont déjà prévus au programme officiel, comme la "reine de la soul" Aretha Franklin. Les soutiens de la première heure du premier "chef du monde libre" noir, comme la présentatrice Oprah Winfrey et le musicien des Black Eyed Peas, will.i.am, sont également attendus, rapportent les médias.
 
La capitale  américaine va frémir au son des bals d'investiture mardi soir, une tradition que vont honorer Barack Obama et son épouse, invités d'honneur de 10 bals officiels,  où vont se presser stars d'Hollywood comme hommes politiques. Lors de ce marathon dans la tradition des investitures de présidents américains, le couple présidentiel va entamer un pas de danse, de galas en galas, organisés par les différentes régions du pays.
 
Des flots de musique
 
La diva de la télévision Oprah Winfrey aurait acheté sa robe de bal pour les festivités du 20 janvier bien avant la victoire électorale du premier président noir du pays, affirment les médias, sans dévoiler ni la couleur de sa tenue, ni le bal auquel elle assistera. Oprah Winfrey est originaire de l'Illinois comme le président élu, ce qui pourrait la faire apparaître au bal de cet Etat. Mais elle pourrait aussi faire une apparition au très branché et chic "Creative Coalition ball", où le ticket d'entrée pour un couple dépasse les 10.000 dollars.
 
La "Creative Coalition", organisation d'artistes impliquée dans les affaires publiques, a de son côté indiqué que son grand bal destiné à lever des fonds en marge de l'investiture réunirait les cinéastes Spike Lee et Ron Howard, ainsi que les acteurs Anne Hathaway,Tim Robbins, Susan Sarandon, Maggie Gyllenhaal et Peter Sarsgaard. Un autre bal, pendant la semaine de festivités à Washington, sera organisé par des musiciens de premier plan. A 650 dollars le billet d'entrée, ses organisateurs promettent que s'y produiront Dionne Warwick, Chaka Khan, le groupe légendaire de soul The Temptations, George Clinton, The Cheetah Girls, Lil Jon et T-Pain.
 
Les froufrous de Michelle Obama
 
Mais tous les yeux seront d'abord tournés sur les tenues de la nouvelle Première Dame. Robe-bustier de satin carmin, fourreau noir à godets ou robe empire semée de motifs floraux: la tenue de soirée que portera Michelle Obama, au soir de l'investiture de son mari, reste un mystère qui excite les imaginations. Propositions de créateurs du monde entier, concours de croquis de mode, conseils de  stylistes, "tout le monde ou presque a envie d'habiller Michelle", résume Bobbi Queen, éditrice de mode à Women's Wear Daily.
 
Mais Michelle Obama se doit moralement de s'habiller américain, estiment les  experts. "Elle peut faire ce qu'elle veut mais cela serait certainement un hommage pour le pays si elle choisissait, au moins pour l'investiture, de porter des  créateurs américains", estime Bobbi Queen. Parmi les créateurs qu'elle aime figurent les classiques J. Crew, Ralph Lauren ou Donna Karan mais aussi les jeunes stylistes de Chicago - la ville du  couple présidentiel -, tels Maria Pinto, Thakoon et Narciso Rodriguez. La pression est lourde pour éviter la faute de goût, alors que les images de l'investiture du nouveau président des Etats-Unis vont faire le tour du  monde.

Commenter cet article

  • Mamab : Le déploiement des stars pour l'investiture du président obama est normal.c'est d'ailleurs une occasion en or pour eux.pour la robe de soirée de michelle,pauvre elle.une chose est certaine, c'est qu'elle ne portera pas les feuiiles de bananiers!alors, laisons gérer le stress de cette évènement mondial.que Dieu soit avec les "obama".

    Le 20/01/2009 à 12h33
  • Claude : Pour l'instant c'est l'euphorie,mais le soufflet retombera ,et ensuite ce sera de nouveau la réalité

    Le 18/01/2009 à 19h58
  • Edwige : Il y a beaucoup de sujets plus importants que les bals de l'investiture et la robe de soirée de Michèle Obama. Des milliers d'américains se retrouvent au chômage ou expulsés de leurs maison, la crise mondiale qui nous vient des Etats Unis, alors un peu de pudeur SVP. D'autres personnes sont dans la misère de la guerre. ... encore une fois un peu de pudeur et de respect pour les personnes qui souffrent.

    Le 18/01/2009 à 19h48
  • Josey : Noooooonnnn ! C'est dinnnguuue !!!! Merci beaucoup pour cette info ! Si si, j'insiste ! Merci beaucoup pour cette info !!!!!

    Le 18/01/2009 à 10h57
  • Vimal : Quand on voit ce déploiement de stars, de shows, et tout ce déferlement people dans les médias autour d'Obama, on se demande bien ce que la gauche et les bobos français reprochaient au même déferlement lors de l'élection de Nicolas Sarkozy.... Ah oui : il est de droite, lui :)

    Le 18/01/2009 à 10h29
      Nous suivre :
      Quand Nikos Aliagas se découvre en Une du Point à seulement 20 ans

      Quand Nikos Aliagas se découvre en Une du Point à seulement 20 ans

      logAudience