En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les actrices de Desperate Housewives défendent le créateur de la série

Ludmilla Intravaia par
le 15 avril 2010 à 17h49
Temps de lecture
3min
Teri Hatcher Eva Longoria Desperate Housewifes Marc Cherry

Teri Hatcher et Eva Longoria, en compagnie de Marc Cherry, créateur de Desperate Housewifes, le 18 avril 2009, à Los Angeles / Crédits : Abacapress.com

A lire aussi
People"Participer à cette série n'est rien d'autre qu'une bénédiction", ont déclaré, mardi, à l'unisson, Teri Hatcher, Marcia Cross, Felicity Huffman et Eva Longoria, suite à la plainte de Nicollette Sheridan contre le créateur de Desperate Housewives, pour agression et rupture abusive de contrat.

"Une bénédiction". C'est en ces termes que les actrices de Desperate Housewifes qualifient, à l'unisson, les conditions de tournage de la célèbre série américaine, au cœur d'une polémique, depuis le 5 avril dernier. C'est, en effet, ce lundi-là, que Nicollette Sheridan, l'actrice qui prêtait ses traits au personnage d'Edie Britt dans Desperate Housewives, a attaqué le créateur de la série en justice, pour agression et rupture abusive de contrat (lire notre article " Nicollette Sheridan frappée sur le plateau de Desperate Housewives", ici).
 
D'après elle, Marc Cherry l'aurait frappée au visage, sur le plateau de tournage de la série et injustement fait disparaitre du casting, en février 2009, parce qu'elle s'était insurgée contre son attitude violente. Selon les documents de la plainte, en possession de la presse américaine, Marc Cherry se comporterait "de manière extrêmement agressive et abusive, vis-à-vis des gens qui travaillent avec lui".
 
Des actrices "reconnaissantes"
 
Mardi, les comédiennes Teri Hatcher, Marcia Cross, Felicity Huffman et Eva Longoria ont décidé de prendre fait et cause pour le créateur de la série, dans un communiqué de presse commun, publié dans la presse américaine. "Il serait irresponsable de notre part de laisser croire au public que participer à cette série n'est rien d'autre qu'une bénédiction", estiment les quatre actrices : "Nous ne savons pas ce que Nicollette a vécu sur le tournage mais nous ne pourrions jamais caractériser le plateau comme un environnement hostile. C'est, en fait, l'inverse." "L'amitié et le soutien partagés, ces six dernières années, entre Marc Cherry, le casting, l'équipe et les producteurs ont fait de cette série un travail formidable dont nous sommes reconnaissantes tous les jours", concluent-elles.
 
Déjà, aux lendemains du dépôt de la plainte de Nicollette Sheridan, le site internet spécialisé dans les célébrités TMZ.com avait interviewé plusieurs membres de l'équipe de tournage de Desperate Housewives. Personne n'a vu l'actrice être frappée au visage par Marc Cherry. La chaine de télévision ABC, diffuseur de ce programme, avait également confirmé avoir pris connaissance des difficultés de l'actrice avec Marc Cherry, l'année dernière mais les avait jugées "sans fondement", rapportait le site du bloggeur Perez Hilton.
 
Nicollette Sheridan réclame 20 millions de dollars de dommages et intérêts. "Nicollette veut se battre pour ses droits" déclarait, le 6 avril, son attaché de presse, dans un communiqué de presse. 
 

Commenter cet article

  • samy75020 : Je suis un fan de la série et de Nicolette Sheridan mais je trouve que cette histoire est excessive et n'est qu'un prétexte pour faire parler d'elle et ça me déçoit car je pense que son personnage d'Eddie Britt a toujours été voué à disparaître, qu'elle s'estime heureuse d'avoir fait 5 saisons et de là à accuser Marc Cherry de maltraitance, c 'est vraiment lamentable et elle devrait avoir honte.

    Le 17/04/2010 à 23h25
      Nous suivre :
      Un incendie dans le métro de Londres

      Un incendie dans le métro de Londres

      logAudience