En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Céline Dion : "Il y avait trois petits battements de coeur"

Ludmilla Intravaia par
le 03 novembre 2010 à 17h58
Temps de lecture
3min
Céline Dion

Céline Dion en interview avec l'animatrice québécoise Julie Snyder, trois jours avant son accouchement, en octobre 2010 / Crédits : TVA

A lire aussi
PeopleLa chanteuse québécoise qui, au départ était enceinte de triplés, s'est confiée, pour la première fois depuis son accouchement, sur ses jumeaux "tellement mignons".

Céline Dion est comme la plupart des mamans. Elle est intarissable sur sa progéniture. La chanteuse québécoise s'est ainsi livrée, pour la première depuis son accouchement le 23 octobre dernier, dans la presse américaine. C'est le magazine Hello qui reçoit la primeur de ses confidences, lundi, sur ses jumeaux Nelson et Eddy : "Ils mangent toutes les deux heures maintenant. Tout va bien. Je ne dors pas beaucoup.  Mais c'est ce que je voulais." "Ils sont tellement mignons, c'est incroyable", s'attendrit-elle : "Quand je les regarde, je n'y crois pas encore. Et les avoir à la maison, c'est ce que je pouvais espérer de plus beau."

Mais c'est pourtant une émission de télévision québécoise de la chaine de télévision TVA qui a retenu l'attention des commentateurs, pour sa teneur émotive, Céline Dion partageant un profond lien de complicité avec son animatrice, Julie Snyder. Dans ce programme spécial, intitulé Des nouvelles de Céline, et réalisé dans la luxueuse maison de l'artiste à Jupiter Island, en Floride, trois jours avant son accouchement, Céline Dion a expliqué qu'en fait, au début de sa grossesse, elle attendait des triplés.

Larmes et "pause mouchoir"

Racontant ses visites chez le médecin, elle se souvient que celui-ci lui a déclaré : "Mon inquiétude n'est pas que tu sois enceinte ou pas, c'est que tu sois trop enceinte."  "Nous, ce que nous voulions, c'était voir un petit battement de cœur à l'échographie et il y en a eu deux (...) et finalement, il y en a eu un troisième, trois petits battements de cœur", narre-t-elle. "On était super heureux mais les médecins avaient des inquiétudes d'un point de vue médical", confie-t-elle, poursuivant : "Cinq jours après, lors de mon examen suivant chez le médecin, ce petit bébé-là a décidé de laisser la place aux deux autres, de nous dire au revoir."

"Son cœur s'est arrêté de battre", s'attriste Céline Dion, en larmes, confessant qu'elle aurait aimé avoir une petite fille, après la naissance de son fils René-Charles. A Julie Snyder qui l'encourage à se confier sur le fait de savoir si ce troisième enfant aurait pu être une fille, la chanteuse répond : "Je vais toujours rester avec cette question", tout en espérant "que les gens ne vont pas penser : 'Elle en a deux, elle n'est pas contente?'" "Le placenta du petit bébé qui n'est pas resté est encore là, dans mon ventre", souligne-t-elle : "Ce qui fait que je suis quand même encore habitée par  trois petits bébés", conclut-elle, avant d'avouer avoir bien besoin de s'accorder "une petite pause mouchoir".

Commenter cet article

  • thierrymugler77 : Tout à fait d'accord avec vous

    Le 05/11/2010 à 10h31
  • antimatter : Témoignage dégoulinant d'impudeur.

    Le 04/11/2010 à 22h56
  • mamounette1257 : FELICITATIONS A TOI MA CELINE ET TRES LONGUE VIE DE BONHEUR ET DE DOUCEURS A NELSON ET EDDY

    Le 04/11/2010 à 12h11
  • sophie70000 : Touchant témoignage.

    Le 04/11/2010 à 08h13
  • gardenlove : Il y a des gens aigris et jaloux pour appeler des petits etres innocents,de dollar et euro!!!! Bof c'est d'une betise........;;;

    Le 04/11/2010 à 06h08
      Nous suivre :
      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      logAudience