En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Affaire Joey Starr : le présentateur belge s'explique

Edité par
le 24 septembre 2012 à 12h46 , mis à jour le 24 septembre 2012 à 17h07.
Temps de lecture
3min
Joey Starr

Joey Starr, le 19 janvier 2009, à Paris / Crédits : Abacapress.com

À lire aussi
PeopleInterrogé samedi par RTL Belgique, Michel De Maegd, le présentateur du journal de RTL-Tvi, est revenu sur l'altercation survenue jeudi dans l'édition de 19 heures avec l'acteur et rappeur français.

Michel de Maegd se souviendra longtemps du passage jeudi de Joey Starr sur le plateau de l'édition d'information qu'il présente sur la chaîne RTL-Tvi. Invité aux côtés de Gad Elmaleh pour promouvoir le film Les Seigneurs, le rappeur français devenu acteur s'est fait remarquer en menaçant de quitter le plateau (lire notre article : Joey Starr menace de quitter le plateau d'une télévision belge).

Alors que les images de l'altercation ont fait le tour du web, le présentateur belge est sorti de sa réserve samedi pour se confier au site RTL People. Il revient notamment sur l'arrivée des deux acteurs français sur le plateau du journal télévisé : "L'arrivée était déjà rocambolesque. Gad Elmaleh était là cinq minutes à l'avance, comme demandé, et il manquait Joey Starr. Ils devaient être présents pendant les titres du journal alors Gad est allé chercher son collègue."

Interrogé sur l'attitude de Joey Starr, Michel de Maegd affirme : "Il n'était pas dans son état normal. J'ai appris après le journal qu'on l'avait vu se balader dans les couloirs de RTL avec une bonne bouteille de rhum. Il la buvait directement au goulot. C'est vrai que dans la première partie, on voit qu'il a une gesticulation nerveuse. J'imagine qu'il était sous l'influence de quelque chose." Il poursuit en confiant : " Quand le journal s'est terminé, il y avait beaucoup d'animation en dehors du plateau. Joey Starr parlait fort. Je suis allé le trouver pour m'entretenir calmement avec lui, faire un petit débriefing de la situation, avec politesse. Gad est resté sur le plateau, seul, pour se remettre de ses émotions. Il était ennuyé et marqué par ce qui venait de se passer."

"Je pars du principe que l'agressivité est la force des faibles. On est en direct et on doit donc garder une certaine contenance. Ce n'est pas une émission de divertissement, c'est un journal télévisé. On devait parler d'un film et j'ai seulement voulu sauver la situation. Gad Elmaleh a aussi fait de son mieux et je l'en remercie. J'ai du respect pour mes invités et je suis calme en toute circonstance. C'est une marque de respect pour les téléspectateurs. Il n'y a pas de secret, c'est une façon d'être", conclut-il.

Commenter cet article

  • lamamouche54 : Trublionne44 vous avez une drôle de conception de la vie... il est majeur, il peut aussi essayer de ne pas boire pendant un interview non???? et le respect vous en faites quoi??? la liberté des uns s'arrêtent là ou commence celle des autres dit le proverbe, méditez le un peu ...

    Le 25/09/2012 à 08h22
  • vidayo : Et étant en Belgique il n'a pas du que boire.. :)

    Le 24/09/2012 à 17h00
  • trublionne44 : Il est majeur, s'il veut boire, il a le droit

    Le 24/09/2012 à 13h49
  • alyssa002 : Il n'était pas faible juste saoul...il semble avoir cette habitude...bien que c'est une preuve de faiblesse au final ;)

    Le 24/09/2012 à 13h23
      Nous suivre :
      Fête de la bière à Munich : c'est parti

      Fête de la bière à Munich : c'est parti

      logAudience