En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Amnesty International met en garde Rihanna et Shakira

Edité par
le 05 octobre 2012 à 18h21 , mis à jour le 05 octobre 2012 à 18h35.
Temps de lecture
2min
Rihanna belle de scène

Rihanna belle de scène / Crédits : Abaca

À lire aussi
PeopleL'ONG demande aux deux chanteuses, qui doivent se produire sur scène en Azerbaïdjan ce mois-ci, de prendre conscience des violations des droits de l'Homme qui y sont faites.

Elles doivent donner des concerts à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, Rihanna samedi et Shakira le 14 octobre prochain. Mais Amnesty International souhaite que les deux chanteuses soient bien conscientes que dans ce pays, ancienne république soviétique, les droits de l'Homme ne sont pas toujours respectés. Pour cela l'ONG a envoyé une lettre aux deux stars, selon AFP, on peut y lire : "Amnesty International estime que le gouvernement azerbaïdjanais doit donner aux artistes, journalistes, militants et citoyens ordinaires le droit de s'exprimer librement sans avoir peur des répressions".

Une autre chanteuse, Jennifer Lopez avait déjà donné un concert à Bakou en septembre dernier, interprétant même un duo avec le gendre du président Ilham Aliev, c'était à l'occasion de la cérémonie d'ouverture de la coupe du monde féminin U-17 de la FIFA. Les organisations de défense des droits de l'Homme s'insurgent régulièrement contre le régime d'Aliev, considéré comme trop autoritaire.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      logAudience