En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Cannes : Pourquoi Jean-Paul Gaultier est "légitime" dans le jury

Ludmilla Intravaia par
le 25 avril 2012 à 17h55 , mis à jour le 25 avril 2012 à 18h26.
Temps de lecture
4min
Jean-Paul Gaultier

Jean-Paul Gaultier, le 12 avril 2012, à Paris / Crédits : Abacapress.com

A lire aussi
PeopleC'est "une première", un couturier va faire partie du jury du festival de Cannes, en mai. "Cinéphile", "spontané" et s'étant "déjà, d'une certaine façon, retrouvé en compétition", l'enfant terrible de la mode avait tout pour plaire à Thierry Frémaux, le délégué général de l'événement.

La rumeur n'en est plus une. Jean-Paul Gaultier fera bien partie du jury du Festival de Cannes 2012. C'est Thierry Frémaux, le délégué général de l'événement, qui l'a, en effet, confirmé sur le plateau de La Matinale de Canal +, mercredi matin.

Le couturier français, et c'est "une première" dans le cas d'un créateur de mode, a-t-il observé, sera de la partie et, d'après lui, offre toutes les garanties de "légitimité" pour ce faire. "C'est important car ces gens vont juger la crème du cinéma mondial. Il faut qu'il (Jean-Paul Gaultier, NDLR) ait une légitimité, pour qu'un cinéaste ne se dise pas 'c'est quoi ce palmarès rendu par des gens dont je ne reconnais pas la légitimité?'", a déclaré Thierry Frémaux.

Alors, en quoi est-il "légitime", Jean-Paul Gaultier?

1. Il aime le cinéma :

"Nous avons comme tradition d'inviter des gens dont on sait qu'ils sont cinéphiles et qui ne font pas nécessairement partie du monde du cinéma", a expliqué le délégué général du Festival de Cannes. De fait, le couturier de 60 ans s'est exprimé de nombreuses fois sur l'importance du cinéma dans son existence et dans ses sources d'inspiration. Il a d'ailleurs confié que sa vocation n'était pas étrangère à la vision du film Falbalas de Jacques Becker, en 1945, avec Micheline Presle, dans le rôle d'une jeune femme séduite par un couturier.

2. Il a collaboré avec le cinéma :

Pour Thierry Frémaux, c'est un peu comme si Jean-Paul Gaultier "s'était déjà, d'une certaine façon, retrouvé en compétition (au Festival de Cannes, NDLR)". Il a fait remarquer que le couturier avait "déjà beaucoup travaillé avec le cinéma". Il a, entre autres, habillé les actrices Victoria Abril dans Kika de Pedro Almodovar, en 1994, et Milla Jovovich dans le 5e Elément de Luc Besson, en 1997. En 1995, il a été nominé au César des Meilleurs costumes pour La cité des enfants perdus de Caro et Jeunet.

3. Il a un regard sur le monde de l'art :

Ce n'est pas pour rien que Jean-Paul Gaultier est surnommé "l'enfant terrible de la mode". Doté d'une forte personnalité, ce touche à tout de génie a multiplié les expériences en dehors des sentiers battus de son domaine d'expertise, la mode.
Il connaît les artistes, a travaillé avec eux et pour eux. Il les apprécie.

Jean-Paul Gaultier a réalisé des costumes de scène pour des personnes aussi différentes que l'accordéoniste française Yvette Horner ou la chanteuse américaine Madonna. Il a prêté son talent à des spectacles de danse, a été animateur de télévision, réalisateur de documentaire ou encore membre du jury du concours Miss France.

Tel est le profil dynamique recherché par Thierry Frémaux, celui de quelqu'un qui saura exprimer "une opinion spontanée" dans le jury, d'autant qu'il est, selon lui, "un homme curieux, joyeux, généreux et enthousiaste". Dès le mois de mai, Jean-Paul Gaultier rejoindra donc l'actrice française Emmanuelle Devos pour épauler dans sa tâche le président du jury, le réalisateur italien Nanni Moretti (pour tout savoir sur les dernières rumeurs concernant le jury, lire "Ryan Gosling ne fera pas partie du jury").

Commenter cet article

  • lih : Excellent

    Le 27/04/2012 à 01h48
      Nous suivre :
      Soyez Critiques ! Fury avec Brad Pitt : une bonne surprise, ultra efficace

      Soyez Critiques ! Fury avec Brad Pitt : une bonne surprise, ultra efficace

      logAudience