En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Céline Dion : après les obsèques de René, elle sort du silence

Edité par
le 30 janvier 2016 à 16h30
Temps de lecture
4min
Céline Dion sur le cercueil de René Angélil.

Céline Dion sur le cercueil de René Angélil. / Crédits : Abaca

A lire aussi
People Le 22 janvier, Céline Dion assistait aux obsèques de René Angélil qui avaient lieu à Montréal. Après plusieurs jours de deuil, la chanteuse a décidé de s'exprimer.

L'interprète de My Heart Will Go On a enchaîné les épreuves difficiles. Après le décès de son époux René Angélil, à l'âge de 73 ans, Céline Dion a également dû faire face à la mort de son frère Daniel. Meurtrie, l'artiste québécoise avait gardé le silence depuis les obsèques de René vendredi 22 janvier, en la basilique Notre-Dame à Montréal. Mais la mère de René-Charles, Eddy et Nelson a finalement choisi de parler. Et c'est sur son site internet officiel, au travers d'un communiqué, qu'elle a tenu à déclarer quelques mots.

Céline Dion a d'abord rappelé les "moments éprouvants" qu'elle a vécu aux côtés de René Angélil, atteint d'un cancer de la gorge depuis plusieurs années. Mais malgré la maladie de celui qui fut son manager, son mari et le père de ses enfants, la star internationale de la chanson a tenu à souligner que les "témoignages" et le "soutien" de ses fans l'ont "aidée", elle et sa famille à surmonter tout cela. Une aide qui lui a permis de faire correctement ses "adieux" à son Pygmalion.

Les hommages rendus à René

Outre le soutien de ses nombreux admirateurs, Céline Dion a également pu compter sur le "Gouvernement du Québec pour la tenue de funérailles nationales ainsi que les nombreuses personnes et organisations qui se sont mobilisées" pour "rendre un dernier hommage à la hauteur 
de l’homme qu’il était".

La diva qui avait effectué son retour sur la scène du Caesars Palace de Las Vegas durant l'été 2015 a donc été très touchée de se sentir épaulée par autant de monde. D'ailleurs elle n'est pas la seule à avoir écrit ces quelques lignes de remerciements puisque la signature en bas de page comprend celle de Céline Dion, de ses trois fils mais aussi celle des trois aînés de Réné Angélil : Patrick, Jean-Pierre et Anne-Marie, nés de précédentes unions.

Une autre cérémonie commémorative se tiendra aussi en l'honneur de son ancien impresario devenu son époux, le 3 février 2016 au Colosseum du Caesars Palace. De son côté, celle qui chantait S'il suffisait d'aimer aurait également un dernier cadeau pour René : une chanson écrite par Jean-Jacques Goldman. Un titre qui devrait apparaître dans son prochain album, prévu pour le printemps.

 

 

Commenter cet article

  • jacquesfradin : Une chose est indubitable, c'était un couple hors du commun tant quant à leur amour qu'à leurs qualités artistiques. Condoléances respectueuses chère Madame et malgré l'immense douleur, revenez nous vite c'est le meilleur hommage que vous puissiez rendre à ce grand homme, votre mari. JAFAK

    Le 31/01/2016 à 18h13
  • sincere86 : Vous n avez vraiment aucun respect de la vie prive ds autres le business est une chose le deuil est une autre chose artiste ou pas dans ces moments on a droit a la paix et au respect vous etes d un niveau tres bas

    Le 31/01/2016 à 07h47
  • chatouney : Vous êtes infect !

    Le 31/01/2016 à 06h27

      Istanbul : des dizaines de milliers de drapeaux rouges pour la démocratie, place Taksim

      logAudience