En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Depardieu : les Pussy Riot ne seraient pas sorties "vivantes d'une mosquée"


le 13 janvier 2013 à 22h45 , mis à jour le 14 janvier 2013 à 10h50.
Temps de lecture
3min
Gérard Depardieu

Gérard Depardieu / Crédits : AFP

À lire aussi
PeopleGérard Depardieu, qui a récemment obtenu la nationalité russe grâce au président Vladimir Poutine, a une nouvelle fois apporté son soutien à l'ancien espion du KGB et affirmé que ses opposants n'offraient pas d'alternative crédible.

Entre Gérard Depardieu et Poutine, c'est le début d'une grande passion. En témoignent les dernières déclarations de l'acteur français, qui a choisi l'exil pour protester contre la politique fiscale du gouvernement français à l'égard des hauts revenus.

Gérard Depardieu a déclaré sur la chaîne de télévision publique Rossiya-24 (Russie 24) que Vladimir Poutine personnifiait le caractère complexe et fascinant de la nation russe. "J'aime beaucoup cet homme. C'est un militant politique très puissant. Il a une sagesse politique", a déclaré le héros de "Cyrano de Bergerac" lors d'une diffusion dimanche soir, selon la traduction en russe diffusée par la chaîne.  Rossiya-24 a indiqué que la transcription en français n'était pas disponible dans l'immédiat.

Dans des propos filmés en caméra cachée, Depardieu a estimé que les Français aimaient bien critiquer, citant l'exemple du groupe russe Pussy Riot, dont deux membres ont été condamnées à deux ans et demi de camp pour "hooliganisme" et "incitation à la haine religieuse" après avoir chanté une prière anti-Poutine dans une cathédrale à Moscou. "Imaginez si ces filles étaient allées par exemple dans une mosquée. Elles n'en seraient pas sorties vivantes. Même dans le monde catholique, cela aurait été terrible. Mais quand je dis ça en France, on me prend pour un idiot", a-t-il dit.
 
Depardieu, qui doit aussi être jugé en France pour une conduite en état d'ivresse après un accident de scooter, a déclaré que le président Poutine avait apprécié son côté "hooligan" lors de leur rencontre dans la station balnéaire de Sotchi la semaine dernière. Mais au-delà, iln'a pas hésité à fustiger une opposition russe, souvent victime d'intimidations policières.  "L'opposition russe n'a pas de programme, rien. Il y a des gens très futés là-bas, comme (l'ancien champion du monde d'échecs Garry) Kasparov, mais ce qui marche bien pour les échecs est complètement inadapté à la politique", a déclaré l'acteur.

"Eminent analyste politique..."
 
L'opposition russe n'a pas tardé à réagir. Violetta Volkova, avocate de plusieurs membres de l'opposition inculpés après des manifestations anti-Poutine, ironise sur Twitter en évoquant "l'éminent analyste politique Depardieu".  Dimanche, des dizaines de milliers de personnes ont défilé à Moscou aux cris de "Poutine, tueur d'enfants !" pour protester contre l'interdiction faite aux Américains d'adopter des enfants russes. Après la manifestation, le dirigeant d'opposition Sergueï Oudaltsov aurait invité Gérard Depardieu à participer aux prochaines manifestations anti-Poutine, compte tenu de son intérêt pour la politique.

Après avoir reçu son passeport russe lors d'une rencontre le week-end dernier sur les bords de la mer Noire avec le président russe Vladimir Poutine, Gérard Depardieu avait été accueilli comme un héros lundi au cours d'une visite à Saransk, capitale de la Mordovie et l'une des villes retenues pour accueillir des matches du Mondial de football en 2018.

Commenter cet article

  • tolerance19 : On a pas fini d'en entendre avec gérard, c'est trop facile...

    Le 26/01/2013 à 07h56
  • lamamouche54 : Qu'est ce qu'elles auraient eu à faire dans une mosquée de toute façon???? le message devait être prononcé d'une église ou n'avait pas de sens..... quant aux tribulations de depardieu çà devient ridicule ne serait ce que d'en parler.. il ne sait pas que la taxe a 75% a été limogée par le conseil constitutionnel???? allez gg revient ici et arrete ton cirque...

    Le 25/01/2013 à 07h59
  • colst03 : Exact, j'aurais dit : "certes il y a bien pire ailleurs mais ce n'est pas une raison de les mettre en prison quand meme"

    Le 23/01/2013 à 16h11
  • omar75019 : Comment peut on illuminer la caméra comme lui, et déclamer tant de conneries?. N'en déplaise à Gégé, la politique est un jeu d'échecs. Son ami sarko ne se vantait il pas de "toujours penser au coup suivant". Quant à sa "mosquée, c'est presque aussi ignoble que "les pains au chocolat. Bien à vous.

    Le 15/01/2013 à 20h43
  • fleurdevanille2 : Tout le monde peut donner son avis nous sommes dans une démocratie....

    Le 15/01/2013 à 11h20
      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience