En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Gad Elmaleh dans la peau d'un prof de français sur le petit écran américain

Edité par
le 21 janvier 2016 à 17h12
Temps de lecture
3min
Gad Elmaleh dans le Late Night With Seth Meyers le 20 janvier 2016.

Gad Elmaleh dans le Late Night With Seth Meyers le 20 janvier 2016. / Crédits : NBC

A lire aussi
People Invité du Late Night de Seth Meyers, Gad Elmaleh a fait le show en se moquant de certaines expressions américaines ainsi qu'en tentant d'apprendre le français au présentateur américain.
La conquête des Etats-Unis se poursuit pour Gad Elmaleh. Après avoir fait quelques petites scènes de l'autre-côté de l'Atlantique en septembre et octobre dernier, le comédien et humoriste français a pris part lundi soir à l'un des talk-shows incontournables du petit écran américain. C'est dans l'émission Late Night with Seth Meyers de NBC qu'il a fait ses premiers pas à la télé du pays de l'Oncle Sam. Visiblement à l'aise, Gad Elmaleh a régalé le public en essayant d'apprendre au présentateur américain la phrase : "Bonsoir, je m'appelle Seth Meyers (avec l'accent français, s'il-vous-plaît). Le seul film que j'ai vu sur la France, c'est Ratatouille, parce que je suis Américain."
 
Sur sa lancée, il poursuit en racontant que "dès qu'on arrive à Paris, tout ce qu'on voit, c'est des rats qui cuisinent dans la rue des croque-monsieur", avant de revenir sur les raisons qui l'ont poussé à se lancer de l'autre-côté de l'Atlantique. "C'est si excitant. (...) Quand je monte sur scène ici, je ressens ce que je ressentais 20 ans plus tôt, lorsque j'ai commencé le stand-up. Tous les humoristes pourront vous le dire. Quand on commence quelque chose de nouveau, quand on repart à zéro, c'est la meilleure chose qui soit. C'est un peu comme si une femme tombait amoureuse de vous et qu'elle ne sait pas que vous êtes riche et que vous avez de l'argent."
 
Ses découvertes niveau "rencontres"
 
Déchaîné, il s'attaque ensuite à certaines expressions américaines en confiant : "J'ai appris plein de choses ici en termes de rencontres. Quand une fille m'a envoyé le message : 'Netflix and chill' (ce qui signifie aujourd'hui se retrouver pour faire l'amour ndlr), j'ai répondu : ‘Et pourquoi pas NBC et massages ?' J'ai aussi découvert : 'Friends with benefits' (expression désignant les amis qui ont régulièrement des relations sexuelles ensemble ndlr). En France, on appelle juste ça des amis. Pour un Français, le truc le plus drôle c'est : 'date night'. C'est quand un homme marié va en rendez-vous avec sa femme. Qu'est-ce qui peut se passer si ça passe très bien ? Est-ce qu'il va se remarier avec elle ? Je ne comprends pas. C'est comme toucher le jackpot dans un casino qui nous appartient ! C'est stupide ! On fait ça en France, mais avec la femme de quelqu'un d'autre !"
 

 

 

 

Commenter cet article

  • chongtak : Je n'ai pas vu la video mais je pense qu'il a dit amis avec avec un certain ton et probablement un rictus qui lui donnent un autre sens. Dans ce cas ami aurait merité des parentheses. Apres je connais beaucoup de gens qui disent "amie" pour designer une petite amie, c'est bizarre mais je l'ai entendu souvent. Et finalement j'habite en Thailande et ici avoir une sex friend est tres courant mais mal vu, de nombreuses personnes parlent d'une "amie"....

    Le 22/01/2016 à 02h56

      En 1994, Sophie Favier célèbre le bikini dans "Sacrée Soirée" sur TF1

      logAudience