ARCHIVES

Jean-Luc Delarue : l'avocat d'Anissa parle de sa succession

Edité par
le 24 septembre 2012 à 10h26 , mis à jour le 24 septembre 2012 à 11h54.
Temps de lecture
3min
Jean-Luc Delarue en mars 2010

Jean-Luc Delarue lors des Victoires de la Musique en mars 2010 / Crédits : AFP/L.Bonaventure

À lire aussi
PeopleMe Francis Szpiner est revenu sur les détails de la succession de Jean-Luc Delarue sur RTL.

"Jean-Luc Delarue, qui était parfaitement conscient de son état, a pris toutes les dispositions de son vivant et il a laissé une partie de sa fortune à son épouse et une partie à son fils", a confié Me Francis Szpiner, l'avocat d'Anissa Delarue, sur l'antenne de RTL, le 21 septembre 2012.

Et de préciser : "En ce qui concerne son fils (né de sa relation avec l'animatrice Élisabeth Bost, ndlr), il a pris des dispositions très claires ; il a souhaité que jusqu'à la majorité de son enfant, ce soit un tiers de confiance et non pas la mère de l'enfant qui puisse gérer la fortune de son fils." "La démarche de Jean-Luc Delarue était une démarche de prévoyance, de lucidité. Il savait à qui il pouvait faire confiance", a-t-il ajouté.

Me Francis Szpiner a profité de cette intervention pour répondre à Jean-Claude Delarue, le père du célèbre animateur. En effet, celui-ci a déclaré sur Europe 1 qu'il n'avait rien "su de l'enterrement de (son) fils". L'avocat dément et raconte que Jean-Claude Delarue était bien présent "à la cérémonie de recueillement au Père Lachaise" et qu'il "sait parfaitement où est enterré" Jean-Luc Delarue.

Sur TF1 News, Jean-Claude Delarue avait confié avoir appris la mort de son fils de la bouche d'un journaliste.

L'animateur et producteur est décédé le 23 août 2012, à 48 ans des suites d'un cancer de l'estomac.

Commenter cet article

      Nous suivre :

      Boston se recueille dans le silence, un an après les attentats

      logAudience