En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Jean-Luc Delarue avait préparé sa succession


le 20 septembre 2012 à 15h15 , mis à jour le 20 septembre 2012 à 18h22.
Temps de lecture
3min
Jean-Luc Delarue en février 2011/Image d'archives

Jean-Luc Delarue en février 2011/Image d'archives / Crédits : AFP PHOTO/FRED TANNEAU

A lire aussi
PeopleSelon Le Point, l'ex-animateur avait réglé sa succession professionnelle dans les moindres détails et avait demandé à être enterré dans un endroit tenu secret.
Au lendemain de la polémique sur une possible conversion à l'Islam, l'hebdomadaire Le Point avance qu'une véritable bataille se prépare en coulisses au sujet de son héritage.

A en croire le magazine, c'est l'un des plus proches collaborateurs de Jean-Luc Delarue, Arnaud Gachy, qui devrait prendre la relève à la tête de sa société de production. Il s'était tenu aux côtés de l'ex-animateur pendant les 18 derniers mois de sa vie, prenant notamment part aux tournées de prévention contre la drogue organisées par Jean-Luc Delarue.

Le défunt aurait souhaité qu'Arnaud Gachy prenne la place promise à l'actuel vice-président du groupe, Jean-Baptiste Claverie, ce qui mettrait France Télévisions dans l'embarras. Toujours selon Le Point, consigne aurait été donnée de donner moins de place aux émissions produites par Réservoir prod sur les antennes du groupe.

Rien pour Jean-Claude Delarue

Autre révélation : la fortune personnelle de Jean-Luc Derlarue, qui possédait entre autres un appartement dans le cossu VIe arrondissement de Paris, une maison à Belle-Île en mer et de nombreuses œuvres d'art, ferait aussi l'objet de vives tensions.

Selon la loi, l'ex-animateur doit léguer au moins 50% de sa fortune à son fils Jean, né d'un premier mariage. Or, les relations entre Delarue et son ex-femme étaient tellement dégradées que cette dernière n'avait pas souhaité la présence de Jean aux funérailles de son père. En attendant la majorité de Jean, l'argent pourrait avoir été confié à des avocats et non pas directement à Anissa, qu'il avait épousée en mai 2012, ce qui poserait problème.

Par ailleurs, Jean-Claude Delarue, le père de l'ex-animateur qui a avancé mercredi que son fils s'était converti à l'islam, serait exclu du testament. (Lire notre article : La réponse du père de Delarue à sa veuve)

Selon un témoin, pas de conversion à l'islam

L'hebdomadaire révèle aussi que Jean-luc Delarue tenait à être enterré dans un endroit tenu secret. Une volonté si bien respectée qu'aujourd'hui, personne ne semble être en mesure de dire où la dépouille se trouve. L'hebdomadaire cite certaines sources selon lesquelles le corps ne se trouverait pas dans le carré musulman de la banlieue parisienne en photo dans Paris Match, et d'autres qui avancent que la fameuse sépulture l'accueillera ultérieurement.

Enfin, le Point cite un des très rares invités au mariage de Jean-Luc Delarue et de sa compagne de confession musulmane, Anissa, le 12 mai dernier. Ce témoin confirme que l'ex-animateur ne s'était pas converti à l'islam et qu'une simple cérémonie œcuménique avait eu lieu lors de leur union. Une version déjà avancée mercredi par Anissa pour démentir les propos tenus à ce sujet par son beau-père Jean-Claude plus tôt dans la journée.


Commenter cet article

  • chanel57charlie : Avant d'être époux (3mois), il était père, fils, frère....... Envoyer des dépêches AFP pour toute réponse, c'est d'une classe ! Le père de jl Delarue n'a jamais dit qu'il s'était converti , simplement qu'il se posait des questions et attendez des réponses.....Et il y a de quoi ! Ne pas savoir où son enfant est enterré, c'est la pire des choses

    Le 21/09/2012 à 16h55
  • lamamouche54 : C''est juste pour donner à manger aux curieux et aux méchants, et à priori çà marche avec vous!!!!! çà ne devrait même pas être publié, la liberté de la presse devient du grand n'importe quoi....

    Le 21/09/2012 à 07h49
  • ouam90 : C'est bien que le fils soit cité.

    Le 21/09/2012 à 05h11
  • macmiche54 : Je ne comprends pas pourquoi toutes ces sordides histoire d'héritage doivent être rendues publiques ... une vraie famille ne devrait avoir qu'une seule préoccupation , celle que Jean-Luc Delarue repose en paix . Ces histoires de gros sous laissent planer un doute sur la sincérité de leur chagrin et de leur désir d'honorer sa mémoire dans la dignité !

    Le 21/09/2012 à 04h08
  • himalaya13 : Pas très joli joli tout ça : les requins sont déjà dans la vague...

    Le 20/09/2012 à 17h33
      Nous suivre :
      Télévision : nouvelle campagne du CSA de sensibilisation du jeune public

      Télévision : nouvelle campagne du CSA de sensibilisation du jeune public

      logAudience