En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Johnny Depp : "non, ce n'est pas fini" avec Vanessa Paradis

Edité par
le 11 mai 2012 à 16h44 , mis à jour le 14 mai 2012 à 14h18.
Temps de lecture
2min
Johnny Depp Vanessa Paradis

Johnny Depp et Vanessa Paradis, le 18 mais 2010, à Cannes / Crédits : Abacapress.com

A lire aussi
PeopleA la première du film "Dark Shadow" de Tim Burton, l'acteur américain a tenté de mettre fin aux rumeurs de séparation avec Vanessa Paradis, qui traînent depuis des mois.

"Les rumeurs sont fausses, absolument fausses". "Peu importe ce que je dirai à ce sujet, les gens croiront l'inverse" mais encore "je ne pourrai jamais en dire assez sur le fait que ce n'est pas fini". Voilà c'est dit, pour la première fois Johnny Depp répond aux rumeurs de séparation avec sa compagne, Vanessa Paradis. C'est pendant la première du film Dark Shadow de Tim Burton, présenté à Londres jeudi soir, que l'acteur américain de 48 ans a répondu à une journaliste qui lui posait la question, rapporte le journal britannique The Sun vendredi.  

Déjà en janvier, agacée par les rumeurs persistantes sur son couple, Vanessa Paradis avait démenti sa rupture avec son compagnon sur le plateau du "Grand Journal" de Canal Plus. "La rumeur est fausse, bien-sûr qu'elle est fausse !", avait déclaré la chanteuse et actrice. "Dès que je mange un petit pois, on dit que je suis enceinte !" avait-elle alors ajouté.

L'acteur américain et la chanteuse française vivent ensemble depuis 14 ans. Ils ont eu deux enfants : Lily-Rose (12 ans) et Jack (9 ans). 

Commenter cet article

  • delirama : Et si les medias les "lachaient" un peu? Ce sont eux qui font courir de fausses rumeurs.C est un peu comme pour le couple Jolie-Pitt. Ils ne peuvent rien ecrire sur eux sans y meler Jenifer Aniston ,c est de l histoire ancienne alors foutez leur la paix et laissez les vivre.

    Le 24/05/2012 à 10h47
  • jmtzb : Bravo à tous les deux, on ne dira jamais assez comment une certaine presse de bas étage et parfois certains journalistes de la radio ou de la télévision, essaient de faire croire, parfois même de faire dire, par des questions à double sens des contre-vérités, incapables qu'ils sont de se vendre sur des sujets, beaucoup plus pertinents.

    Le 22/05/2012 à 18h54
  • wildman56 : Merci Sophie, j'apprécie tes encouragements et du coup je me sent moins seul LOL !!!!!

    Le 18/05/2012 à 20h25
  • sophie70000 : Euh désolée ! courage !!!

    Le 14/05/2012 à 12h11
  • 44swann : Alors pourquoi poster votre commentaire ?

    Le 14/05/2012 à 02h37
      Nous suivre :
      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      La vidéo que Gilles Bouleau n’aurait jamais voulu revoir

      logAudience