En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Christian Clavier en justice pour une histoire de bateau

Edité par
le 09 juillet 2012 à 15h34 , mis à jour le 09 juillet 2012 à 15h53.
Temps de lecture
3min
Christian Clavier

Image d'archives / Crédits : Abacapress

A lire aussi
PeopleL'acteur français est assigné en justice, mardi, par un chantier naval de La Ciotat pour impayés de réparations d'un bateau dont il est locataire. A la clé, plus de 40.000 euros pour son portefeuille.

Au moins 40.000 euros. C'est la somme que des impayés de réparations d'un bateau pourrait coûter à Christian Clavier. Pour être précis : 43.539,14 euros C'est du moins celle réclamée par un chantier naval de La Ciotat à l'acteur français.  
 
ChristianClavier est, en effet, assigné en justice, mardi, par la société Sailing Concept, dans les Bouches-du-Rhône, entreprise qui lui  réclame plus de 40.000 euros d'impayés pour les réparations de son bateau, a-t-on appris, lundi, de source judiciaire. L'audience aura lieu à 9 heures du matin, au tribunal de commerce de Marseille, a précisé le greffe.
 
Travaux "sans réserve"
 
Selon l'assignation en référé, dont l'Agence France Presse a obtenu copie, le bateau Rose of Jéricho, dont le propriétaire, Lixxbail, est une société basée à Issy-les-Moulineaux, dans les Hauts-de-Seine et le locataire ChristianClavier, a été soumis cet hiver à divers travaux de réparation. "Au titre de ces travaux, il reste dû à Sailing Concept un solde de 43.539,14 euros, que l'armateur soutient ne pas devoir régler au prétexte qu'il n'aurait pas personnellement accepté les devis correspondant à certains de ces travaux", indique l'assignation.
 
En tant qu'"affréteur coque nue exploitant du navire de commerce Rose of  Jéricho", Christian Clavier a commandé et réceptionné ces travaux "sans réserve", poursuit le texte, concluant que "la créance qui en résulte ne fait donc l'objet d'aucune contestation sérieuse". Le chantier naval demande donc que Lixxbail et Christian Clavier, solidairement ou l'un à défaut de l'autre, soient condamnés à lui payer la somme de 43.539,14  euros.
 
"Afin de sécuriser le recouvrement de la créance", le bateau avait été saisi de façon conservatoire, le 8 juin dernier. "Cette saisie a été levée le 19 juin à la suite de la consignation de la créance de Christian Clavier", précise l'assignation. La décision devrait être mise en délibéré.
 

Commenter cet article

  • claudecouldouce : Vous vous trompez comme d'habitude.

    Le 05/10/2012 à 15h18
  • mahikita : Acteur médiocre............

    Le 14/08/2012 à 09h11
  • halx : Hein?

    Le 10/07/2012 à 18h32
  • halx : Mais qu'allait il faire dans cette galère???

    Le 10/07/2012 à 18h31
  • grayloise70 : Quelle médiocrité !

    Le 10/07/2012 à 14h37
      Nous suivre :
      L'atterrissage d'Orion filmé depuis la capsule

      L'atterrissage d'Orion filmé depuis la capsule

      logAudience