En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Katie Holmes - Tom Cruise : un entretien révélateur


le 06 juillet 2012 à 12h01 , mis à jour le 06 juillet 2012 à 12h04.
Temps de lecture
3min
Tom Cruise and Katie Holmes

Tom Cruise et Katie Holmes à Los Angeles / Crédits : Abacapress.com

À lire aussi
PeopleAvant même que l'actrice ne demande le divorce, elle avait exprimé son besoin de changement à travers un entretien accordé à l'édition américaine de Elle. Des extraits ont commencé à être publiés sur le site du magazine.

Depuis qu'elle a demandé à divorcer de Tom Cruise, Katie Holmes s'est installée à New York. Camions de télévision et paparazzis campent devant l'immeuble de la 7e avenue où elle a emménagé. Et les médias américains s'interrogent sur les raisons de cette séparation. Un entretien accordé à l'édition américaine de Elle, six semaines avant l'annonce, montre en tout cas que Katie Holmes aspirait alors à de profonds changements. L'intégralité de l'entretien sera diffusé au mois d'août, mais des extraits ont été publiés dès jeudi sur le site internet du magazine.

"Je sais qui je suis, où j'en suis et où je veux aller, et c'est là dessus que je veux me concentrer", y expliquait Katie Holmes. "Je me sens bien mieux dans ma peau. Je me trouve plus sexy. Quand on a la vingtaine, on essaie trop de tout comprendre. Là, je commence à m'épanouir", ajoutait l'actrice de 33 ans. "C'est comme une nouvelle phase". L'actrice y expliquait aussi que Tom Cruise, 50 ans, ne l'avait pas aidée à avancer dans sa carrière d'actrice. "Rien n'est jamais acquis", soulignait-elle. "Au contraire, dans ces circonstances, avec une telle exposition, on doit travailler encore plus".

La question de la Scientologie

L'annonce de la séparation d'un des couples les plus célèbres d'Hollywood a notamment suscité des interrogations dans la presse américaine sur le rôle joué par l'Eglise de scientologie dans l'éducation de la fillette des deux stars, Suri, âgée de six ans. Selon le journal Los Angeles Times, cette question serait au coeur de la procédure lancée par Katie Holmes. Selon le site internet TMZ, qui cite des sources proches de l'actrice Katie Holmes craint que la Scientologie ne la considère désormais comme une menace et ait mis en place une équipe spéciale, composée d'hommes "mystérieux" et de véhicules, pour la prendre en filature. Pour sa part, la Scientologie a démenti lundi des informations affirmant que la congrégation avait organisé la surveillance de Katie Holmes et de Suri.

TMZ ajoute que Katie Holmes est en désaccord avec Tom Cruise concernant l'initiation de leur fille à la Scientologie. Mais des sources "directement liées" à Tom Cruise ont affirmé au site spécialisé dans l'actualité des célébrités que la procédure de divorce entamée par Katie Holmes n'avait rien à voir avec l'organisation religieuse. Au contraire, selon ces sources, Katie Holmes "était totalement engagée dans la Scientologie. Elle était enthousiaste et elle voulait y participer volontairement et avec plaisir". "Cette bataille n'a rien à voir avec la religion. On utilise cette histoire pour blesser Tom", a ajouté une source anonyme, selon qui l'entourage de Katie Holmes diffuse à dessein de fausses informations dans la presse sur la Scientologie.

Katie Holmes se rendra le 17 juillet à une audience devant un juge aux affaires familiales de New York, rapporte le site E! Online, ajoutant qu'aucune procédure d'urgence n'avait été entamée concernant les conditions de la garde temporaire de Suri. De fait, à part la demande de divorce elle-même, la seule requête formulée par Katie Holmes concerne l'anonymat de la procédure, qui éviterait peut-être à l'actrice de voir les détails de son divorce publiés dans la presse, a indiqué son avocat au magazine People. Katie Holmes souhaiterait éviter une bataille médiatique et ne ferait pas de l'argent une pomme de discorde, selon le LA Times.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      PDG de Total : les premières images du crash

      PDG de Total : les premières images du crash

      logAudience