En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les homosexuels russes en colère contre Madonna

Sophie Lutrand par
le 09 août 2012 à 10h49 , mis à jour le 09 août 2012 à 10h56.
Temps de lecture
3min
Madonna : "ce qui arrive aux Pussy Riots est injuste"

En déplacement dans la capitale russe, Madonna a défendu les trois chanteuses du groupe des Pussy Riot en prison depuis 5 mois pour une "prière" contre Vladimir Poutine. / Crédits : LCI

A lire aussi
PeopleDes militants homosexuels russes ont annoncé qu'ils allaient manifester jeudi à Saint-Pétersbourg pour dénoncer le soutien "insuffisant" selon eux de Madonna en concert mardi dans leur pays.

Elle avait promis, elle l'a fait mais pas assez selon des militants homosexuels russes. Ces derniers ont annoncé qu'ils allaient manifester jeudi à Saint-Pétersbourg pour dénoncer le soutien "insuffisant" selon eux de Madonna, qui a pourtant promis de parler en leur faveur lors de son concert jeudi soir dans cette ville. "Il n'est pas suffisant de dire quelques mots en faveur des homosexuels entre deux chansons pendant un concert. Si on se présente comme un défenseur des droits de l'Homme, il faut faire quelque chose de plus sérieux", a déclaré à l'AFP un leader local de l'organisation Gay Russia Iouri Gavrikov. Il a accusé la chanteuse américaine d'"hypocrisie", estimant que Madonna aurait dû "annuler ses concerts" en Russie, après l'entrée en vigueur en février dernier d'une loi jugée "homophobe" à Saint-Pétersbourg, deuxième ville de Russie. "Nous allons manifester devant la salle de concert où chantera Madonna pour protester, a-t-il ajouté.

Amalgame homosexualité et pédophilie

La loi adoptée en février à Saint-Pétersbourg punit les auteurs de tout "acte public" faisant la promotion tant de l'homosexualité que de la pédophilie. Il a été dénoncé par des défenseurs des libertés comme faisant un amalgame entre homosexualité et pédophilie. L'auteur de cette loi, un député local du parti au pouvoir Russie Unie, Vitali Milonov, a menacé Madonna de poursuites si elle décidait de s'exprimer en faveur des homosexuels lors de son concert dans l'ancienne capitale impériale.

Lors d'un concert donné mardi à Moscou, Madonna a réclamé la libération des trois jeunes femmes russes membres du groupe de punk Pussy Riot qui risquent trois ans de camp après avoir chanté une chanson anti-Poutine dans une cathédrale, et elle a indiqué vouloir apporter son soutien aux militants de la cause homosexuelle lors de son concert à Saint-Pétersbourg. Les militants homosexuels sont très mal vus en Russie. L'homosexualité y était considérée comme un crime jusqu'en 1993, et comme une maladie mentale jusqu'en 1999, bien après la chute du régime soviétique en 1991.

Commenter cet article

  • glacier380 : Désinformation: Ils ont défilé et assisté au concert simplement.

    Le 10/08/2012 à 06h22
  • nicolefoux : De pire en pire. SI elle ne soutient pas, elle est critiquée, si elle soutient, elle est critiquée aussi car elle ne soutient pas assez. Entre nous, que Madonna soutienne les homo ou pas, cela va changer quelque chose? Elle n'est là que pour faire son show, prendre l'argent et bises, à dans 5 ans!

    Le 09/08/2012 à 14h58
  • chachacon : Elle chante que 45 minutes c'est juste que le reste du temps elle parle elle a fait un choix sur sa dernière tournée !!!!!!!!

    Le 09/08/2012 à 11h31
  • lesud23 : Madonna devrait se consacrer à ses chansons et respecter son public c'est tout

    Le 09/08/2012 à 11h14
      Nous suivre :
      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      logAudience