En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Monica Bellucci, Julie Gayet, Mélanie Laurent... les stars récoltent 650 000 euros pour Sidaction

Edité par
le 29 janvier 2016 à 14h36 , mis à jour le 29 janvier 2016 à 14h44.
Temps de lecture
3min
Julie Gayet au dîner de la mode contre le sida le 28 janvier 2016 à Paris

Julie Gayet au dîner de la mode contre le sida le 28 janvier 2016 à Paris / Crédits : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

A lire aussi
People Le Dîner de la mode 2016 contre le sida, qui a réuni jeudi soir quelque 550 personnalités, créateurs et artistes, a permis de recueillir 650.000 euros au profit de Sidaction.

Organisé par la Fédération française de la Couture et Sidaction, le Dîner de la mode 2016, au profit de la recherche et de l'aide aux malades, s'est tenu à l'issue des défilés parisiens de la semaine.


Le couturier Jean Paul Gaultier, les actrices Monica Bellucci, Julie Gayet, Diane Kruger, Mélanie Laurent, Juliette Binoche, Isabelle Huppert ou encore Karin Viard comptaient parmi les personnalités présentes lors de cette soirée, animée par la comédienne Camille Cottin.

Ce quatorzième Dîner de la Mode a permis de récolter la somme 650.000 euros en faveur de l'association Sidaction.


La lutte contre le sida "coûte très cher, mais c'est moins cher que d'enterrer la jeunesse", a déclaré le président de Sidaction, Pierre Bergé, aux convives. Il a souligné que les "guerres, crises économiques, déplacements de population, politiques meurtrières" étaient des "facteurs aggravants de l'épidémie", citant le Burundi plongé dans la violence.


Pierre Bergé salue l'action d'Anne Hidalgo à Paris


Il a aussi fustigé les "dirigeants qui mettent en danger leur peuple", et pointé du doigt la Russie: "si ce pays avait eu une politique moins réactionnaire, il n'aurait pas aujourd'hui à faire face à un million de personnes atteintes" par le VIH, a-t-il accusé.


Pierre Bergé a déploré que "Paris, capitale de la mode" soit toujours "aussi capitale européenne des transmissions du VIH". Il a salué l'initiative de la maire Anne Hidalgo "d'un Paris sans contamination à 2020". "Nous sommes prêts à relever ce défi", a-t-il dit, regrettant "que le gouvernement de la France ne nous accompagne pas comme nous le souhaiterions".


"Le sida n'est plus à la mode", a-t-il constaté. Or "malgré les progrès scientifiques majeurs depuis plus de vingt ans, des défis importants demeurent", a-t-il souligné, rappelant que "la recherche d'un vaccin et d'un traitement curatif n'a toujours pas abouti".


Le dernier Dîner de la mode, en 2015, avait permis de collecter 690.000 euros. Depuis la première édition en 2003 de cet événement caritatif, 8 millions d'euros ont été rassemblés, s'est félicitée Line Renaud, vice-présidente de Sidaction.


Collecte nationale de fonds, le Sidaction 2016 se déroulera du 1er au 3 avril, avec la mobilisation de 22 chaînes de télévision et radio et de 3.500 bénévoles dans toute la France. Les dons seront enregistrés par téléphone (110) et sur Internet (www.sidaction.org).


Quelque 35 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH et 1,5 million succombent à la maladie chaque année, selon l'ONU. En France, près de 150.000 personnes vivent avec le VIH.

Commenter cet article

      Nous suivre :

      Greffé du visage, un an après : "Ma vie est redevenue normale"

      logAudience