En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Mort de Thierry Roland

Mort de Thierry Roland: Jean-Michel Larqué inconsolable


le 16 juin 2012 à 15h21 , mis à jour le 16 juin 2012 à 15h39.
Temps de lecture
5min
Thierry Roland et Jean-Michel Larqué

Thierry Roland et Jean-Michel Larqué / Crédits : AFP

A lire aussi
PeopleREACTIONS - Les anciens collègues de Thierry Roland et le monde du foot ont réagi samedi à l'annonce de sa mort, d'Eugène Saccomano à Jean-Michel Larqué. Le président de la République lui a aussi rendu hommage.

Jean-Michel Larqué, binôme de légende de Thierry Roland, est apparu en larmes samedi depuis Kiev à l'annonce du décès de son complice avec lequel il aurait dû commenter l'Euro 2012 sur M6. "Il se faisait une telle joie de reformer le tandem. Il est parti sans ça. Le plus terrible c'est que sa dernière joie j'aurais pu lui procurer", a déclaré, en sanglots, le journaliste interrogé en direct sur BFM télévision. "C'est tout neuf", a-t-il justifié en s'essuyant les yeux.  

Jean Michel-Larqué

Eugène Saccomano, commentateur sportif de RTL. "L'émotion l'a bouleversé, elle l'a terrassé", en  insistant sur "ce passionné absolu, ce grand professionnel" qui avait chez lui  "la collection entière depuis les années 50 de France-Football".

Jean-Claude Dassier, ex-patron des sports de TF1 qui a travaillé avec lui "pendant plus de dix ans" et ex-président de l'Olympique de Marseille (OM) a salué "un monument de la télévision et du commentaire sportif, un type  remarquable sur le plan du boulot": "Il était raillé pour ses tics de langage,  mais sur le plan de la documentation, de la description, il était formidable".

Bernard Tapie, ancien président de l'OM, s'est dit  "K.O" sur l'antenne de  BFM-TV/RMC: "Je suis un peu K.O. Il faisait partie de ces personnages qui  rentraient dans toutes les maisons. C'est une personnalité qu'on n'oubliera  jamais, à la fois très compétente, sachant être proche des gens, des joueurs,  des dirigeants et gardant en même temps son libre arbitre, capable de faire des critiques". "Avec lui, c'est la disparition de ce type de journalistes passionnés, qui  n'hésitait pas à l'antenne à nous faire partager ses sentiments, ses joies et  ses déceptions", a-t-il souligné.

Le sélectionneur de l'équipe  de France Laurent Blanc a tenu samedi à présenter ses condoléances à la famille  de Thierry Roland, décédé à l'âge de 74 ans. "Je souhaite présenter mes condoléances à sa famille de la part de l'équipe  de France, du staff et des joueurs, a déclaré Blanc. C'est un amoureux du sport  qui disparaît, ça nous a beaucoup touchés."   

 

 

"C'était la voix du foot pour des millions de personnes et c'était mon ami", a commenté Michel Platini, président de l'UEFA. "Thierry, c'était aussi mon histoire, ma carrière, mes victoires, une partie de ma vie", a ajouté, la voix pleine d'émotion au téléphone, l'ancien capitaine des Bleus.

Le président François Hollande estimant que le monde du football voit ainsi disparaître "l'un de ses plus populaires et ardents supporters". "C'est avec tristesse que j'apprends le décès de Thierry Roland", écrit le chef de l'Etat dans un communiqué publié par l'Elysée. "Je tiens à saluer la mémoire de ce grand commentateur sportif, reconnu par  tous, qui a consacré toute sa vie, avec passion et talent, au football français", poursuit-il. "Je sais qu'il se réjouissait encore hier (vendredi) soir de la victoire de  notre équipe de France, qu'il a suivie pendant 13 coupes du monde et accompagnée de sa voix forte pendant 50 ans", ajoute-t-il. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a salué "un hommeplein et entier".

"La voix du football en France avait un nom, et c'était celui de Thierry Roland", a déclaré Noël Le Graet, le président de la Fédération française de football. "Thierry Roland était la voix du football", a affirmé Frédéric Thiriez, le président de la Ligue du  football professionnel (LFP). "C'était quelqu'un de très attachant. Il était proche des gens. Il va beaucoup nous manquer", a ajouté M. Thiriez.

Jean-François Lamour (UMP), ancien ministre des Sports: "Sa passion pour le foot et le sport en général, bien au-delà de son travail de commentateur sportif, et sa proximité avec les joueurs en faisaient une personnalité hors du commun dans le monde du foot. Son implication dans la Coupe du monde de 1998, comme s'il était sur le terrain, m'a profondément marqué".

Jacques Vendroux, directeur des Sports de Radio France (BFM TV): "C'est  quelqu'un qui faisait partie de mon ADN, quand je devais prendre une décision je l'appelais, c'était un type merveilleux, drôle, il ne s'est jamais rendu compte qu'il était une star, il vivait normalement, il aimait les gens. Il y a un tas de conneries qui ont été racontées sur lui, je trouve ça pathétique. A beaucoup de journalistes il nous a donné la voie."

Le président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, et la direction des sports, dont son patron Daniel Bilalian, ont rendu hommage samedi à Thierry Roland, "la référence des commentateurs". "Avec Roger Couderc, Robert Chappatte et lui le plus jeune, ils formaient un trio qui a marqué la naissance de la télévision en France et les premiers  grands directs réalisés par le service public par leur personnalité, leur connaissance du sport, leur franc parler et leur gouaille" écrivent-ils dans un communiqué. "Aujourd'hui il rejoint donc ses anciens compagnons de route qui l'attendent pour Refaire le match. Tout à fait Thierry Roland" conclut le communiqué.

Commenter cet article

  • momehra : Mince, un grand prêtre de la grande secte à décérébrer vient de mourir, que c'est triste...

    Le 25/06/2012 à 10h25
  • b.m.v : Tout a fait thierry tu peux te reposer dans la grande prairie maintenant'tu l'as bien meriter.

    Le 19/06/2012 à 22h14
  • mauser98 : Adieu Thierry tu nous manque dejà!!!!!!!!!!!!!!

    Le 18/06/2012 à 22h42
  • cyntiaww : Je pense pour que Jean Michel LARQUE, ça va être très dur et c'est compréhensible car non seulement ilperd un ami très cher mais aussi un frère car ils ont tout fait ensembles et toute mes condoléances à sa famille..

    Le 17/06/2012 à 17h17
  • fontinne : Ceux qui partent sont toujours les plus beaux, les plus gentils, etc. etc.

    Le 17/06/2012 à 16h17
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience