En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Mort du comédien et humoriste Mouss Diouf


le 07 juillet 2012 à 09h37 , mis à jour le 07 juillet 2012 à 14h58.
Temps de lecture
3min
Mouss Diouf

Mouss Diouf, le 23 février 2009, au Théâtre du Gymnase, à Paris / Crédits : Abacapress.com

À lire aussi
PeopleMouss Diouf est décédé samedi matin, ont fait savoir ses proches. Souffrant de séquelles physiques importantes à la suite du double AVC qu'il avait subi en 2009, il avait vu son état de santé se dégrader de nouveau ces derniers jours et était tombé dans le coma.

C'est dans la nuit de vendredi à samedi, vers les deux heures du matin, que le comédien et humoriste Mouss Diouf s'est éteint. Son avocate a annoncé officiellement samedi matin son décès  "des suites d'une longue maladie", à la demande de sa veuve Sandrine Diouf.

Mouss Diouf, 47 ans, s'était fait notamment remarquer pour son interprétation de l'inspecteur N'Guma dans la série télévisée "Julie Lescaut". Il avait été victime de deux accidents vasculaires cérébraux en 2009, dont l'un alors qu'il faisait une présentation privée de son nouveau spectacle au Théâtre du Gymnase (lire nos articles "Le comédien Mouss Diouf hospitalisé d'urgence" et "Mouss Diouf, toujours en soins intensifs").  Son ami humoriste Anthony Kavanagh, présent dans la salle le soir de son premier AVC, s'était inquiété des trous de mémoire et problèmes d'élocution du comédien. Pressentant un accident vasculaire cérébral pour avoir déjà vu sa grand-mère en proie à un tel accident, Anthony Kavanagh s'était rendu dans les coulisses pour alerter le producteur, qui avait aussitôt interrompu le spectacle pour faire hospitaliser Mouss Diouf.

A la suite de son premier malaise sur scène, le comédien, souffrant de complications rénales, avait dû annuler tous ses engagements dans l'attente d'une greffe de rein (lire notre article : "Mouss Diouf va subir une greffe de rein"). Mais alors même qu'il se remettait difficilement de sa première attaque, la deuxième était venue altérer un peu plus un état de santé devenu précaire (lire notre article : "Mouss Diouf serait hospitalisé dans un état grave"). Souffrant de séquelles physiques importantes à la suite de ses ennuis de santé, et privé de l'usage de la parole notamment, il avait été admis dans un centre de réadaptation fonctionnelle et avait entamé un long réapprentissage de la vie (lire notre article : "Mouss Diouf reprend goût à la vie").

Mais selon son producteur Michel Nouader, l'état de santé de l'artiste s'était nettement dégradé au cours des derniers jours et il avait sombré dans le coma.

Commenter cet article

  • sooncy : Il va nous manquer il était une belle personne mais de là-haut il nous regarde avec amour et tendresse car c'est ainsi qu'il était comme tous les "gros nounours" ils ont une belle stature ki impression mais c'est parce que leur coeur et trop gros ils leur faut de la place pour tout contenir l'amour ..... je renouvelle mes sincères condoléance à tous ces proches qu'ils se rassurent ils est dans un bel endroit de tendresse !

    Le 17/07/2012 à 21h33
  • jojop : _est-ce une consolation d'avoir eu 2 AVC au meme age et d

    Le 12/07/2012 à 15h31
  • jojop : _est-ce une consolation d'avoir eu 2 AVC au meme age et d

    Le 12/07/2012 à 15h31
  • marie : Tu resteras dans nos coeur a jamais. Que la paix sois avec toi. Une prière pour aidder ta famille a surmonter sob chargrin.

    Le 09/07/2012 à 13h37
  • marie. : Paix a son ame courage a sa famille

    Le 08/07/2012 à 22h31
      Nous suivre :
      Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

      Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

      logAudience