En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Romane Serda sur Renaud : "Nous venons de divorcer mais je l'aime"

Ludmilla Intravaia par
le 06 octobre 2011 à 12h04 , mis à jour le 06 octobre 2011 à 12h13.
Temps de lecture
3min
Romane Serda Renaud

Romane Serda et Renaud / Crédits : Abacapress.com

A lire aussi
People La chanteuse française s'exprime, pour la première fois, dans Paris Match, sur son divorce d'avec Renaud Séchan, prononcé le 23 septembre dernier. "Il le fallait. Pour lui, pour moi, pour Malone", déclare-t-elle, jeudi, dans le magazine français.

"L'été dernier, je me suis dit : 'J'en ai assez d'espérer que ça s'arrange'. Car ça ne s'arrangeait pas." Romane Serda s'exprime, jeudi, dans le magazine Paris Match sur son divorce d'avec le chanteur Renaud Séchan, dont elle a partagé l'existence pendant onze ans.
 
La chanteuse française confirme, ainsi, les rumeurs de divorce qui bruissaient dans la presse people et sur internet, depuis cette semaine, d'autant plus que déjà, l'automne dernier, son époux s'était confié aux médias sur les difficultés rencontrées dans leur vie personnelle (lire "Renaud : 'Je meurs à petit feu'" et "Renaud : 'C'est mon problème si je n'ai pas d'idées'"). Et si Romane Serda avait évoqué son existence avec le chanteur de Mistral gagnant, en mars dernier (lire "Romane sur Renaud : 'Ce n'est pas simple tout les jours'"), c'est la première qu'elle en dit plus sur le divorce prononcé le 23 septembre dernier.
 
"Plus la force"
 
Sur sa décision de divorcer de l'artiste de 19 ans son aîné, la jeune femme de 40 ans déclare : "J'ai mis beaucoup de temps. J'ai essayé de recoller les morceaux. J'y ai cru (...) Et il rechutait, et moi, je m'effondrais." "Je n'arrivais plus à être le pilier. Je n'avais plus la force. Ces attentes déçues, cela faisait trop souffrir", explique-t-elle, soulignant que Renaud Séchan "pétri d'angoisses", "vit une souffrance indicible" et qu'il "boit pour alléger le poids de ce qui l'oppresse".
 
"Nous venons de divorcer mais je l'aime", poursuit-t-elle : "Je suis pleine de tendresse pour lui, je serai toujours là pour lui, je lui ai dit, il le sait. Mais je ne veux plus d'une relation où je suis en demande, en attente d'une situation qui ne s'améliore pas." "On a soit la force de rompre, soit la lâcheté de subir. Moi, je n'en pouvais plus. Il le fallait. Pour lui, pour moi, pour Malone", conclut la maman du petit garçon, né en 2006.

Commenter cet article

  • vince74747 : Je fais ce que je veux

    Le 17/11/2011 à 03h39
  • ophalos : C'est grâce à lui qu'elle est devenue "chanteuse" ... quand je dis "chanteuse" bien grand mot - Renaud, reviens avec tes chansons nous t'aiderons à les chanter - tu retrouveras la joie de vivre en remontant sur scène - tu nous manques , tes fans ont besoin de toi -

    Le 16/11/2011 à 16h16
  • lilas7777777 : L'alcool n'est pas un ennemi c'est un ami qui vous veut du mal , c'est une drogue comme une cigarette .

    Le 06/11/2011 à 23h47
  • a1n2n2e3 : Boire n'est pas un vice . C'est une addiction , une terrible maladie !

    Le 12/10/2011 à 16h12
  • juillet45 : Quant il est remonté sur scène et fait un " carton " je me suis dis qu'il était sorti d'affaire . Il a gâché ses chances , je comprend Romane, jeune et belle il faut qu'elle avance dans la vie , lui a fait un autre choix qui hélas n'est pas le meilleur , dommage IL AVAIT du talent .

    Le 10/10/2011 à 07h23

      Saint-Etienne-du-Rouvray : le témoignage glaçant de sœur Danièle, présente dans l'église

      logAudience