En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Suri : à N.Y. avec Katie Holmes ou à L.A. avec Tom Cruise?

Edité par
le 09 juillet 2012 à 11h54 , mis à jour le 09 juillet 2012 à 12h18.
Temps de lecture
3min
Tom Cruise Katie Holmes Suri

Tom Cruise, son épouse Katie Holmes et leur fille Suri, le 12 décembre 2008, à New York / Crédits : Abacapress.com

A lire aussi
PeopleChez qui la petite fille de 6 ans va-t-elle vivre, à l'issue de la procédure de divorce de ses parents? Telle est la question qui passionne la presse américaine.

"Merci de respecter leur intimité". Telle est la formule couramment utilisée dans les communiqués de presse de stars, notamment en cas de rupture, séparation et autres divorces. Celle pour laquelle  Katie Holmes et Tom Cruise, ont opté le 28 juin dernier, afin d'annoncer la fin de leur idylle (lire : "Tom Cruise et Katie Holmes divorcent après cinq années de mariage").

Mais la presse américaine est-elle soucieuse de respecter leur souhait? Evidemment non. Après s'être épanchée sur les éventuelles raisons ayant poussé le couple d'acteurs à se séparer et sur les implications supposées de l'église de scientologie dans cet événement (lire : "Katie Holmes veut protéger sa fille de la scientologie" et "La scientologie dément surveiller Katie Holmes et sa fille Suri"), les médias spécialisés dans les célébrités tentent dans savoir plus sur la procédure de divorce en elle-même.

Les "sources proches" à la rescousse

Question centrale du dossier : la garde de la petite Suri, 6 ans. "Chez qui va-t-elle vivre? Chez qui va-t-elle grandir?", s'interroge People.com, ce week-end, dans un article intitulé "A l'intérieur des négociations de Tom Cruise et de Katie Holmes". Si elle habite avec sa mère, 33 ans, il s'agira de New York, explique le site internet. Son père âgé de 50 ans vit, lui, à Los Angeles mais possède des propriétés à Manhattan, sur la côte est.

A défaut de commentaires des intéressés, ce sont les fameuses "sources proches du couple" qui s'épanchent dans la presse. Ainsi, un proche de Katie Holmes rapporte, dimanche, à US Weekly que l'ancienne actrice de la série Dawson's Creek "ne lâchera rien concernant la garde de Suri". "Elle n'est pas prête au compromis", ajoute-t-il. Quand à l'acteur à l'affiche du film Rock of ages, une connaissance affirme au même média qu'il est "sur le pied de guerre". "Il est pendu au téléphone avec ses avocats 24 heures sur 24, 7 jours sur 7", raconte-t-elle.

Les "spécialistes" pas en reste

A défaut de "sources proches" sous la main, le magazine People fait appel, de son côté, à des spécialistes, dans ce cas, un avocat du droit des familles, tout en mentionnant candidement "qu'il n'a rien à voir avec l'affaire". Ce qui n'empêche pas l'homme de loi d'avoir son avis sur l'issue des négociations.

"Je ne pense pas que les deux parents voudront faire subir à leur fille un divorce difficile, susceptible de la blesser émotionnellement", estime-t-il. "Je suis certain qu'à l'instant où je parle, les avocats de Tom Cruise font tout leur possible pour négocier en coulisses avec Katie Holmes pour apaiser les tensions", poursuit-il, avant de conclure : "Je ne serais pas surpris qu'ils arrivent très vite à un divorce à l'amiable."
 

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Valérie Trierweiler : "Ce n'est pas une vengeance, ce n'est pas une revanche"

      Valérie Trierweiler : "Ce n'est pas une vengeance, ce n'est pas une revanche"

      logAudience