En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Michael Jackson

Un documentaire qui choque sur la mort de Michael Jackson


le 10 novembre 2011 à 10h01 , mis à jour le 10 novembre 2011 à 10h04.
Temps de lecture
3min
Michael Jackson

Michael Jackson, en 2001, à Londres / Crédits : Abacapress.com

À lire aussi
PeopleLes gestionnaires du patrimoine de Michael Jackson se sont insurgés mercredi contre la diffusion d'un documentaire aux Etats-Unis sur les dernières heures de la star dans lequel intervient Conrad Murray, reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort du chanteur.

La mort de Michael Jackson, et les flous qui entourent les dernières heures du chanteur, continuent à passionner les télévisions américaines. Avec toujours la même charge polémique... Un nouveau documentaire doit ainsi être diffusé sous peu par NBC aux Etats-Unis. Il comprend notamment des interviews avec le Dr Murray, le médecin personnel de Michael Jackson.

Reconnu coupable d'homicide involontaire dans la mort de la star, le Dr Conrad Murray a été placé en détention jusqu'au 29 novembre, date à laquelle lui sera signifiée sa peine. Il risque jusqu'à quatre ans de prison et la perte de sa licence médicale. Les entretiens qui figurent dans ce documentaire ont été réalisés avant le procès. Et c'est précisément ce qui fait réagir les gestionnaires du patrimoine de la star. Ils s'indignent notamment d'une interview dans laquelle le médecin assure que les derniers mots de Michael Jackson ont été pour le "supplier" de lui injecter du propofol, le puissant sédatif que le chanteur utilisait comme somnifère et qui l'a tué en juin 2009.

"Ecoeurés"

"Tout comme nombre de fans de Michael, les gestionnaires (de son patrimoine) (...) sont écoeurés par la décision irresponsable et inexplicable de la chaîne MSNBC de diffuser un documentaire sur Conrad Murray", écrivent-ils dans un communiqué. Ces derniers, John Branca et John McClain "vont envoyer une lettre aux responsables de Comcast, NBC Universal et MSNBC pour leur faire part de leur dégoût", ajoute le communiqué.

Dans leur courrier, John Branca et John McClain observent qu'"à peine Conrad Murray a-t-il quitté le tribunal menotté que nous découvrions que MSNBC allait le faire apparaître en première partie de soirée, comme s'il méritait la moindre célébrité. Le fait que les images aient été tournées avant la condamnation du jury n'est pas une excuse. Ce ne sont que des prétextes destinés à excuser un programme condamnable, profitant de la mort tragique de Michael Jackson", écrivent-ils encore, avant de demander aux responsables de la chaîne de ne pas diffuser le documentaire.

MSNBC n'a pas réagi à ce courrier. Mais ce n'est pas le seul souci qui guette la chaîne : un fabricant de matériel médical a déposé plainte mercredi contre MSNBC, pour lui demander de payer les créanciers du Dr Murray à concurrence de son éventuel salaire pour sa participation au documentaire.

Commenter cet article

  • meva80 : Que les derniers mots de MJ soient ceux là ne me gène absolument pas car c'est probablement la vérité, ce qui est condamnable est que Murray lui ai fourni comme un dealer le produit demandé par son patient. En aucun cas les patients dictent au médecin sa conduite, sauf quand celui-ci répond par l'affirmative aux demandes mais c'est comme dans le cas Murray uniquement pour de l'argent et ça c'est condamnable et je suis d'accord avec de verdict du jury, Murray est coupable d'avoir mis en danger la vie de son patient en lui fournissant ce qu'il lui demandait tout en sachant le danger encouru.

    Le 10/11/2011 à 11h23
      Nous suivre :
      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      Les images du groupe d'Indiens qui émerge de la forêt amazonienne pour la première fois

      logAudience