En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Valérie Trierweiler dans les pas de Danielle Mitterrand


le 20 septembre 2012 à 16h53 , mis à jour le 20 septembre 2012 à 21h09.
Temps de lecture
3min
Valérie Trierweiler
A lire aussi
PeopleValérie Trierweiler, la compagne du président de la République a tenu pour la première fois son rôle d'ambassadrice de la fondation Danielle Mitterrand ce jeudi lors d'une vente aux enchères.

Une première dame dans les pas d'une ancienne première dame ? La compagne du président de la République, la journaliste Valérie Trierweiler, a endossé jeudi pour la première fois son rôle d'"ambassadrice" de la Fondation Danielle Mitterrand en inaugurant une vente aux enchères à son profit.

Valérie Trieweiler a précisé qu'en acceptant "d'être ambassadrice" de la fondation, elle n'entendait pas "se substituer à la mémoire" de l'épouse défunte de l'ex-président François Mitterrand. "Il ne s'agit pas de se substituer à la mémoire de Danielle Mitterrand. Il ne s'agit pas de me mesurer à Danielle Mitterrand ni même de me comparer, il s'agit seulement de porter ses valeurs, les valeurs qu'elle défendait", a déclaré la compagne du chef de l'Etat en ouvrant la vente organisée par la fondation Pierre Bergé au Conseil économique, social et environnemental.

"Nous combattrons toujours les injustices"

"Il s'agit de continuer à incarner ces valeurs, de les porter en France et dans le monde", a-t-elle poursuivi. Danielle Mitterrand "luttait contre les inégalités (...) Nous combattrons toujours les injustices", a déclaré Valérie Trierweiler au côté de Gilbert Mitterrand, un des fils de l'ancien président, qui a pris le relais de sa mère à la tête de la Fondation.

"Nous mènerons à bien certains projets, comme celui de l'accès à l'eau qui est un droit fondamental", a précisé la compagne du président de la République, soulignant que c'était "le combat de la fin de (la) vie" de Danielle Mitterrand.
 Elle a cité notamment un projet "qui concerne la France, les enfants et l'eau", sans plus de précisions.

Commenter cet article

  • jeclfl : Elle ne lui arrive pas à la cheville

    Le 21/09/2012 à 14h18
  • jazda : Ce choix est pour être au devant de la scène :-)

    Le 21/09/2012 à 09h46
      Nous suivre :
      Voici à quoi pourraient ressembler les Champs-Elysées en 2025

      Voici à quoi pourraient ressembler les Champs-Elysées en 2025

      logAudience