En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité Politique

Elus français en Syrie : "C'était un déplacement prévu depuis déjà plusieurs mois" (Vial)

Elus français en Syrie : "C'était un déplacement prévu depuis déjà plusieurs mois" (Vial)

Politique -

Jean-Pierre Vial, sénateur UMP de la Savoie, a réagi ce jeudi au micro de LCI après la polémique qu'a suscité sa visite et celle de trois autres parlementaires en Syrie. "La France ne pouvait pas se contenter d'être à des postures qui sont des effets de langages très intéressants avec des formules morales tout à fait louables, mais qui n'apportent rien à ce qu'est la situation" a-t-il expliqué.

Elus français en Syrie : "Les soutiens sont de loin plus importants que les réprobations" (Vial)

Elus français en Syrie : "Les soutiens sont de loin plus importants que les réprobations" (Vial)

Politique -

Jean-Pierre Vial, sénateur UMP de la Savoie a réagi ce jeudi au micro de LCI après la polémique qu'a suscité sa visite et celle de trois autres parlementaires en Syrie. "Quelle est la réponse qu'apportent le président de la République et Monsieur Valls à une situation qui dure depuis maintenant quatre ans et qui est en train de s'envenimer," a-t-il pointé.

Députés français en Syrie : "Leur voyage qui aurait du être discret et privé est devenu une affaire d'Etat"

Députés français en Syrie : "Leur voyage qui aurait du être discret et privé est devenu une affaire

Politique -

Invité sur LCI ce jeudi, Philippe Moreau-Chevrolet, Président de MCBG Conseil, a réagi après la polémique autour de la visite de quatre parlementaires français en Syrie. "Oui, on peut dire que ce sont des gugusses" a-t-il estimé en écho aux propos de Nicolas Sarkozy qui avait déclaré plus tôt dans la journée : "dans une démocratie, on ne peut pas empêcher quatre gugusses de faire ce qu'ils veulent"

  1. ← Précédent
  2. 1
  3. 2
  4. 3
Nous suivre :
Pilote handicapée : seule rescapée d'un crash, "je n'avais pas le droit de gâcher une deuxième chanc

Pilote handicapée : seule rescapée d'un crash, "je n'avais pas le droit de gâcher une deuxième chanc

logAudience