ARCHIVES

Sondage : Royal en baisse mais toujours en tête


le 07 septembre 2006 à 09h35
Temps de lecture
2min
LCI-TF1, Ségolène Royal le 6 septembre 2006

Ségolène Royal le 6 septembre 2006 / Crédits : LCI

PolitiqueLa présidente de la région Poitou-Charentes l'emporterait haut la main si des primaires étaient organisées auprès des sympathisants socialistes.

Selon un sondage Ipsos à paraître jeudi dans l'hebdomadaire Le Point, si des primaires étaient organisées auprès des sympathisants socialistes pour désigner le candidat PS à la présidentielle, Ségolène Royal l'emporterait haut la main avec 52% des intentions de vote.

La présidente Poitou-Charentes recule cependant de 5 points par rapport à la même enquête réalisée une semaine plus tôt, alors que l'ancien Premier ministre Lionel Jospin progresse de 2 points, à 17%. Dominique Strauss-Kahn arriverait ensuite avec 14% des intentions de vote (+3), devançant Jack Lang (10%, +1), Laurent Fabius (5%, stable) et François Hollande (2%, - 1). 9% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote.

Pour ce sondage réalisé du 25 août au 2 septembre auprès d'un échantillon de 478 sympathisants du PS, les sympathisants du PS ont été sélectionnés à partir de la question: "de quel parti ou formation politique vous sentez-vous le plus proche ou le moins éloigné?". (D'après AFP)

Commenter cet article

      Nous suivre :

      Jugé dépressif, un panda autorisé à regarder son ami à la télé

      logAudience