En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Laurent Fabius est candidat


le 01 octobre 2006 à 12h02
Temps de lecture
3min
Laurent Fabius lors de son discours de Fleurance le 1er octobre

Laurent Fabius lors de son discours de Fleurance le 1er octobre / Crédits : TF1/LCI

PolitiqueL'ancien Premier ministre veut faire "un effort massif pour l'emploi, l'éducation, le logement et la santé".

"Laurent président", ont scandé les militants. Laurent Fabius a annoncé officiellement dimanche sa candidature à l'investiture socialiste pour l'élection présidentielle de 2007, devant les militants socialistes du Gers, réunis à Fleurance. "J'ai décidé, si les militants socialistes le veulent, d'être candidat à la présidence de la République", a lancé l'ancien Premier ministre sous les applaudissements.

"Je veux que dans les mois à venir il y ait un 'candidat du pouvoir d'achat' qui parle aux salariés, et qui fera du logement, de l'emploi et de la santé des messages forts de la campagne", a-t-il ajouté. "J'aime la France, je la connais dans ses profondeurs" et "elle peut retrouver un rang qu'elle n'aurait jamais dû perdre", a-t-il dit en fustigeant ceux qui parlent de "déclin".

"Il s'agit de faire en sorte que dans quelques mois le prochain président de la République soit un socialiste", a-t-il affirmé, en appelant à "une gauche rassemblée autour d'un projet novateur" et affirmant que le gouvernement qu'il mettrait en place serait "composé à égalité de femmes et d'hommes".

Vote le 16 novembre

Laurent Fabius a fait son annonce sous la halle du bourg, en terre socialiste, devant le président de la région Midi-Pyrénées, Martin Malvy (PS) et le député PS et président du Conseil général du Gers, Philippe Martin.

Le député de Seine-Maritime, 60 ans, est en compétition pour l'investiture socialiste avec Ségolène Royal, Dominique Strauss-Kahn et Jack Lang, qui n'a pas encore annoncé sa candidature. La date de clôture du dépôt des candidatures à l'investiture est fixée à mardi 15h. Les militants socialistes voteront le 16 novembre, et éventuellement le 23 s'il y a un second tour, pour désigner leur candidat.

Royal en tête dans la course au sein du PS

Dans un sondage IFOP pour le JDD, publié ce dimanche, Ségolène Royal est la candidate favorite des sympathisants du Parti socialiste pour représenter le parti à l'élection présidentielle de 2007. Elle est créditée de 49% contre 14% pour Dominique Strauss-Kahn, 8% pour Lack Lang et seulement 6% pour Laurent Fabius.

D'après agence

Commenter cet article

  • GUY : "Ces derniers sont à ses yeux des êtres de raison et non des consommateurs abrutis de sondages" Heureusement pour lui qu'il ne croit pas les sondages, car avec seulement 6 % d'opinions favorables au sein de son propre parti, il garde le moral.

    Le 02/10/2006 à 17h07
  • Godard : Militant socialiste je dis: Fabius & dsk ça suffit!S'il faut changer ! Ségolène Royal, sera le vrai changement. Gerard

    Le 02/10/2006 à 16h24
  • Arthur Lupin : Au secours... la France est amnésique !!!

    Le 02/10/2006 à 13h07
  • Vastre : Dites lui d'ouvrir les yeux et de regarder les électeurs. Le regard est très important pour la confiance. Ce n'est pas le truc de Monsieur Fabius, il faut qu'il fasse des efforts.

    Le 02/10/2006 à 12h50
  • Damien : Fabius, où est ta proposition de nouveau traité constitutionnel Européen que tu nous as promis ? Encore des promesses et rien au bout... J'entends le refrain dans ma tête : "Paroles, Paroles..."

    Le 02/10/2006 à 11h26
      Nous suivre :
      Hitchbot : un robot a traversé le Canada en auto-stop

      Hitchbot : un robot a traversé le Canada en auto-stop

      logAudience