ARCHIVES

Les Français applaudissent l'ouverture de Sarkozy


le 09 octobre 2007 à 11h18
Temps de lecture
3min
TF1/LCI : Bernard Kouchner à Moscou, s'exprimant sur l'Iran (18 septembre 2007)

Bernard Kouchner à Moscou, s'exprimant sur l'Iran (18 septembre 2007) / Crédits : TF1/LCI

PolitiqueSix Français sur dix sont favorables à ce que cette démarche se poursuive, selon un sondage CSA/Le Parisien.

Hirsch, Kouchner, Amara...Les voix dissonantes se multiplient au sein du gouvernement dans le débat sur l'immigration. Ce sont celles de l'ouverture voulue par Nicolas Sarkozy dès son élection. Apparemment pas choqués par ces couacs, les Français en redemandent. Ainsi, selon une enquête CSA/Le Parisien, 67% des personnes interrogées sont favorables à la poursuite de l'ouverture du gouvernement à gauche. Ceux qui n'y sont pas favorables représentent 24% des sondés, alors que 14% ne se prononcent pas.
 
Les plus chauds partisans de l'ouverture (79%) sont ceux qui ont voté François Bayrou au premier tour de la présidentielle. Ceux qui ont voté Nicolas Sarkozy sont pour à 77%.  Et même à gauche, cette démarche de Nicolas Sarkozy est approuvée majoritairement (50% contre 42%). 
 
Pour l'instant, l'ouverture sarkozyste semble sans surprise beaucoup plus appréciée par l'opinion que dans les rangs de l'UMP. Après une première phase lors de la formation du gouvernement Fillon, la droite devra toutefois accepter une seconde phase lors de la constitution des listes pour les municipales de mars prochain. L'Elysée y veille, malgré les grincements de dents entendus ici ou là lors du Conseil national de l'UMP samedi dernier.
 
Sondage réalisé par téléphone les 3 et 4 octobre auprès d'un échantillon national représentatif de 1002 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas). Notice détaillée disponible auprès de la commission des sondages. 
 

Commenter cet article

  • Michel : Nicolas Sarkosy avance trop vite. La gauche n'avance pas vite ou pas du tout parce qu'elle reste sur un fond de communisme archaïque. Dixit les propos de Pascal de Caen, face aux inovations-positive - de la droite. Rien compris.

    Le 09/10/2007 à 16h57
  • Magiera : Mr Sarkozy qui a voulu une ouverture,devra peut-etre se rendre à l'évidence qu'il ne faut pas donner trop d'importance à des personnes qui ne la méritent pas,je parle de mme Amara qui, partie de rien , se croit déjà arrivée et se permet un langage déplacé et contraire à un minimum de solidarité au gouvernement.Chassez le naturel,il revient au galop!

    Le 09/10/2007 à 16h13
  • Sarko socialo ou gauchistes sarkozistes? : Pas d'accord avec l'ouverture.L'UMP a remporté les élections,elle et elle seule doit diriger le pays.Dans ce gouvernement,il ne doit pas y avoir de personnalités de gauche comme les socialistes....? Euh, c'est vrai que les socialos ne sont pas si a gauche que ça.

    Le 09/10/2007 à 16h12
  • Pascal : Oui tout à fait pour l'ouverture, navec des personnalités qui foutent le souk dans ce gouvernement, qui va bien finir par se retrouver face à ses limites, ses contradictions, ses manques de cohérence.

    Le 09/10/2007 à 14h25
  • Martin : Ceux qui ont voté pour Sarkozy n'imaginaient pas ce que serait l'ouverture. Et Sarkozy n'imaginait pas ce que serait le retour de manivelle. Il convient de patienter quelques mois avant de se faire une opinion sérieuse.

    Le 09/10/2007 à 14h10
      Nous suivre :

      The Voice Italie : Soeur Cristina gagne sa battle !

      logAudience