ARCHIVES

Sarkozy redresse la tête, Fillon brille


le 16 septembre 2008 à 19h11
Temps de lecture
3min
TF1-LCI : A peine nommé Premier ministre, François Fillon est allé chercher le 17 mai 2007 Nicolas Sarkozy à l’Elysée pour un jogging d’une heure dans le bois de Boulogne

A peine nommé Premier ministre, François Fillon est allé chercher le 17 mai 2007 Nicolas Sarkozy à l’Elysée pour un jogging d’une heure dans le bois de Boulogne / Crédits : TF1-LCI

PolitiqueSelon un sondage BVA-Orange-L'Express, les cotes de popularité du chef de l'Etat mais surtout du Premier ministre connaissent une spectaculaire embellie.

Est-ce l'absence d'opposition crédible ?  Est-ce l'effet RSA ?  Est-ce le changement de style présidentiel ? Reste que Nicolas Sarkozy jouit d'une forte remontée dans les sondages.  La cote de popularité du chef de l'Etat monte à 47% contre 35% dans la précédente enquête en juillet, tandis que la part de mécontents descend de 60% à 48%, selon un sondage BVA-L'Express-Orange.   "Durablement atteint dans l'opinion publique par les critiques sur le thème du 'cadeau fiscal' aux possédants, Nicolas Sarkozy est moins vulnérable à de telles attaques depuis l'annonce du RSA", note Jérôme Sainte-Marie. "La portée politique du regain présidentiel est d'autant plus forte qu'il s'accompagne d'une progression également spectaculaire de la cote de François Fillon et de ses principaux ministres", ajoute-t-il.

Le Premier ministre François Fillon connaît en effet son plus haut niveau de popularité depuis son arrivée à Matignon avec 55% de bonnes opinions contre 43% en juillet. Le Premier ministre progresse à droite (11 points), chez les sympathisants de gauche (+8) et chez les électeurs sans préférence partisane (+16).
 
A gauche, Bertrand Delanoë conforte sa place en tête des personnalités dont les Français souhaitent voir croître "l'influence", gagnant 6 points à 57%, alors que Ségolène Royal perd 11 points à 32%.  Le maire de Paris devance le ministre du développement durable Jean-Louis Borloo (52%, +11) et François Bayrou, président du Modem (46%, +1). La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie effectue un bond de 8 points (45%), devançant le porte-parole de la LCR Olivier Besancenot (43%, +1) et la maire de Lille Martine Aubry (42%, -2). Ségolène Royal arrive en onzième position. Parmi les sympathisants de gauche interrogés sur les personnalités de leur camp dont ils souhaitent voir croître "l'influence", Bertrand Delanoë arrive en tête à 66% (-5) devant Olivier Besancenot qui recule de 2 points (62%), Martine Aubry qui en perd 7 (57%) et Ségolène Royal, en recul de 12 points à 47%. François Hollande, premier secrétaire sortant du PS, est à 43% (-3).
 

Commenter cet article

  • Jean pierre : Ce n'est qu'un sondage de plus ! il y en aura d'autres.... je suis en attente comme tous le monde d'une amélioration de notre vie de chaque jour et pas d'un instant OU D'UNE PERIODE . resultat des courses 2012 !!!!!!!! JEAN-PIERRE

    Le 17/09/2008 à 10h34
  • Olivier : Bonnes nouvelles. Les Français sont quand même capables, au delà des attitudes sectaires et partisannes, de reconnaître le travail effectué, même s'il ne s'agit pas non plus de faire de l'angélisme.

    Le 17/09/2008 à 09h39
  • Amélie : Ces derniers temps, nicolas sarkozy a été un véritable homme d'état ; il a fait preuve d'efficacité lors des prises d'otage du ponand et du carré d'as. il a agi rapidement dans le conflit en géorgie ; il a été trés digne et responsable au moment de la mort des soldats français en afghanistan. cela tranche vraiment avec les critiques qu'on lui faisait : bing_bling, superficiel, irresponsable. les français se rendent compte qu'ils ont à leur tète un homme responsable qui sait prendre les bonnes décisions en cas de crise. c'est d'ailleurs dans ces moments là que l'on voit vraiment à qui on a affaire ! bravo a notre président !

    Le 17/09/2008 à 09h34
  • Bruno : Les Francais seraient ils tombés sur la tête ou alosr le pouvoir d'achat c'est subitement amélioré ?

    Le 17/09/2008 à 09h23
  • Denise : Vos mieux entendre ca que d'etre sourd LE sondage a du avoir lieu dans le 16 eme ou a neuilly ecoutez simplement les reflexions au café du coin le matin quand les gens lisent leur journal arretez de faire des sondages derriere votre telephone allez discuter avec le petit peuple vous savez ceux qui travaillent et se levent tot pour que d'autres puissent beneficier du bouclier fiscal allez sur le marché le dimanche matin ecoutez les refexions a croire qu'a ce jour il n'y a plus de sarkosistes ou ceux qui restent preferent se taire comme ils avaient honte de prendre la defense de leur leeder

    Le 17/09/2008 à 08h38
      Nous suivre :

      "Vous êtes venu à Carmaux il y a deux ans et vous ne tenez pas vos promesses"

      logAudience