En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Européennes, facs et bilan aux "2 ans" de Sarkozy

Edité par
le 06 mai 2009 à 22h00
Temps de lecture
3min
fillon besson bertrand

François Fillon, le 6 mai 2009, lors d'une réunion à l'UMP à l'occasion du 2e anniversaire de l'élection de Nicolas Sarkozy / Crédits : TF1-LCI

À lire aussi
PolitiqueLors d'une réunion UMP pour le 2e anniversaire de l'élection de Nicolas Sarkozy, François Fillon a notamment menacé de rétablir l'ordre sur les campus.

François Fillon a fustigé mercredi soir les "quelques extrémistes" qui perturbent le fonctionnement de plusieurs universités en France, assurant que l'ordre serait rétabli sur les campus partout où il le faut. "Je dis à la petite minorité qui bloque encore certaines de nos universités et qui use de la violence, qu'elle est coupable de gâcher l'avenir d'une majorité des étudiants de notre pays", a déclaré le Premier ministre lors d'une réunion à l'UMP à l'occasion du 2e anniversaire de l'élection de Nicolas Sarkozy.
 
"Il est injuste que les familles qui se privent pour financer les études de leurs enfants soient les victimes de quelques extrémistes", a-t-il dit. "Nous n'accepterons pas que les diplômes soient bradés dans notre pays. Chaque fois qu'un président d'université nous le demande, nous répondrons présent pour rétablir l'ordre dans les universités", a-t-il ajouté sous les applaudissements.

La "gravité et le volontarisme" de Sarkozy

Entouré d'un grand nombre de ses ministres et de dirigeants de l'UMP salle Gaveau -là même où Nicolas Sarkozy avait fêté sa victoire le 6 mai 2007- , François Fillon en a profité pour appeler les adhérents du parti majoritaire à la "mobilisation" pour les élections européennes, affirmant que son parti était le seul à "nourrir de grandes ambitions pour l'Europe" alors que pour la plupart de ses "concurrents", elle "n'est qu'un alibi".

Le chef du gouvernement a aussi souligné la "gravité et le volontarisme" du chef de l'Etat depuis deux ans et notamment face à la crise économique. Il a fustigé le parti socialiste et le Modem de François Bayrou dont le programme tient selon lui en deux mots : "Contre Sarkozy". Le secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand, s'est de son côté félicité des "90 réformes engagées depuis deux années", sur une estrade barrée du slogan "engagements pris, promesses tenues, la France change". "Happy birthday to you", a pour sa part chanté la ministre de l'Economie Christine Lagarde, "Bon anniversaire, mes voeux les plus sincères", a lancé le ministre de l'Immigration, l'ancien socialiste Eric Besson.

Nicolas Sarkozy n'ayant comme prévu pas participé à la réunion, les militants ont dû se contenter d'une courte vidéo, montrant des extraits de ses principaux discours et des moments marquants des deux dernières années, comme le récent G20 de Londres. Selon la police, une vingtaine de manifestants porteurs de bombes de peinture et de bombes à eau, rassemblés en début de soirée à proximité de la salle Gaveau ont été conduits au commissariat du VIIIème pour vérification d'identité.

(Agence)

Commenter cet article

  • Titeuf : Le bilan pour moi est tres simple "diviser pour mieux régner" voila le bilan de mr sarkozy et j'en veut pour preuve tous les commentaires que je viens de lire en tout cas pendant ce temps la lui se frotte les mains et ce n'est qu'un début

    Le 08/05/2009 à 15h58
  • Don camillo : Pour répondre a Franck DES BEBES GATES ? ? ? avec des anciens qui font les poubelles des marchés pour pouvoir se nourrir 6 millions de personnes en dessous du seuil de pauvreté 1,5 millions de RSA 25% de la population n'a plus de mutuelle je ne parle pas des SDF comme on dit si bien victimes de la société de notre jeunesse qui n'a pas de boulot des seniors qu'on licencient sur l'autel de la rentabilité sans parler des pauvres bougres que l'on jettent comme des kleenex apres 10 / 20 / ou 30 ans de boite et tous les laissés pour compte qui on trop de dignité pour se faire connaitre mais qui sont dans la misere Alors MONSIEUR au nom de cette France de bébés gatés nous vous souhaitons de bons jours a venir car je suis persuadé que dans un future proche il va falloir changer les couches de tous ces bébés

    Le 08/05/2009 à 15h51
  • Danton : Il est grand temps de faire abstraction de Mme Royal parlons de choses serieuses du bouclier fiscal des niches fiscales des parachutes dorés des retraites a certains qui fond que pour gagner la meme chose il faudrait travailler 500 ans du trou de la SS qui continue a s'élargir des augmentations de nos politiques qui laissent perplexes de cette grippe qui a fait tousser 70 personnes en France et qui a mobilisée un argent considérable pour masquer la montée du mécontentement des promesses qui n'engagent que ceux qui y croient des 400 milliards qui sont partis dans les paradis fiscaux des primes pour acheter des voitures neuves construites a l'etranger qui ne font pas travailler les ouvriers Francais mais qui rapportent de la tva de tous ceux qui vivent de la politique et non dans l'interet du peuple Francais de tous ceux qui ont des casseroles au c.... et qui continuent a nous faire de la moralité de cette France de nantis y en a mare et il y a bien sur un ras le bol qui se traduit par 75% de mecontents A SUIVRE

    Le 08/05/2009 à 13h57
  • Franck : Vous êtes des bébés gâté en France ! Regardez autour de vous et arrêter de chialler...

    Le 07/05/2009 à 20h30
  • Yan : J'ai malheureusement voté Sarkosy en 2007 ! Mais je ne voterais sûrement pas UMP au Européennes !!!

    Le 07/05/2009 à 18h45
      Nous suivre :
      Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

      Daniel Radcliffe revient sur son alcoolisme : "Je regrette d'en avoir parlé"

      logAudience