En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Royal et le PS veulent crever l'abcès


le 15 septembre 2009 à 21h32
Temps de lecture
3min
Ségolène Royal

Ségolène Royal / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
PolitiqueL'ex-candidate demande une "action" contre les auteurs du livre. Cinq dirigeants de Solférino leur proposent une "confrontation".

 

Les images de Royal au 20 heures de TF1

 

Quasiment simultanément mais sans bien sûr se coordonner, la direction du PS et Ségolène Royal ont sommé mardi soir les auteurs du livre Hold-uPS, arnaques et trahisons, relatant une tricherie présumée, de s'expliquer. Dans un débat, ont demandé les proches de Martine Aubry. Non, devant la justice a demandé la présidente de la région Poitou-Charentes. 

Invitée du 20h de TF1, Ségolène Royal a demandé à la direction du PS d'engager une "action" contre l'ouvrage si les fraudes dénoncées sont fausses et des sanctions contre les fraudeurs si les faits sont avérés. "Je veux simplement la vérité et les sanctions" contre les auteurs des fraudes présumées mis au jour dans un livre brûlot, a insisté Ségolène Royal.

"De deux choses l'une ou bien les faits relatés dans ce livre sont vrais, et c'est d'une extrême gravité et rien ne justifie la loi du silence", a-t-elle poursuivi, ajoutant: "j'attends de la direction du Parti socialiste qu'elle fasse toute la lumière et qu'elle prenne les sanctions qui s'imposent pour que cela ne recommence jamais". Si les faits "sont faux", elle a dit "attendre de la direction du Parti socialiste qu'elle engage une action contre les auteurs" du livre, afin "que l'honneur du Parti socialiste et de ses dirigeants soit rétabli". Pour elle, "la passivité est un aveu de culpabilité". Une manière pour elle d'attaquer Martine Aubry et de lui faire porter la responsabilité des présumées fraudes.

"Nous ne pouvons accepter de voir ainsi sali le Parti socialiste"

Peu avant son intervention sur TF1, pour éviter de sembler répondre aux injonctions de Ségolène Royal,  cinq dirigeants du PS ont publié un communiqué commun  dans lequeI ils proposent aux deux auteurs du livre d'organiser "sans délai" une "confrontation devant des journalistes" pour démontrer que "les accusations portées par ce livre sont mensongères". "Nous pouvons nous engager dans des procédures juridiques, tant la diffamation et la diffusion de fausses nouvelles sont évidentes. Mais chacun sait qu'elles prennent beaucoup de temps", ont affirmé Claude Bartolone, Christophe Borgel, Jean-Christophe Cambadélis, François Lamy et Christian Paul, proches de la première secrétaire. "Nous ne pouvons accepter de voir ainsi sali le Parti socialiste", ajoutent-ils. Les auteurs ont refusé mardi soir cette proposition.

Mercredi matin, plusieurs dirigeants du PS soulignaient l'isolement de Ségolène Royal et sa volonté de jouer l'opinion contre le parti.  Pour le député Michel Sapin, "l'attitude de Ségolène Royal "traduit une grande fragilité politique". "Quand on tourne en rond et qu'on ne sait plus sortir de cela, on agit de cette manière-là, je le dis avec une tendresse réelle pour Ségolène
Royal qui est une amie de jeunesse", a poursuivi cet ami de l'ex-couple Hollande-Royal. Sous couvert de l'anonymat, un autre responsable du parti soulignait "l'impossibilité pour Ségolène de tourner sereinement la page, c'est violent. ". 

Commenter cet article

  • Didier : Le PS au fond du trou sort la tete de l'eau ,un d ses principal dirigeant SR le replonge dans la boue .Madame SR ayez l'aimabilité,la courtoisie,de vous battre pour les gens royaliste ou non qui soutienne et vote pour votre parti.Le plus grand respect que vous leur apporteriez serai des solutions réeelels à leus problèmes quotidien . Votre personnage sympathique et frais de vos débuts sur la grande scéne politique me laissais entrevoir un elan de renouveau au sein du PS .que nenni ,nous revenons au vieu clichè de la personnalite et du culte de l'ego.continuer dans cette voie et je pense que je ne suis pas le seul et pour les prochaine elections ma voie et d'autres partironst sur d'autre partie de gauche ou candidat autee que le PS.Danny ou José ou le petit facteur qui lui incarne malgré quelque prpos utpiste une gauche combattante

    Le 17/09/2009 à 08h59
  • Jeanine : Pour ma part, je serais curieuse de savoir combien de lifting à subi ségo... plus elle va, plus elle rajeuni...en 2012 elle paraitra 30 ans, et à ce moment là, elle ne sera plus crédible pour être le futur président de la france...

    Le 17/09/2009 à 08h14
  • Danielle2 : Victor je suis tout à fait de votre avis - c'est un peu fort la réaction des gens, je pense que ségolène est parfaite dans ses réflexions et revendications - que feraient les gens s'ils étaient à sa place, s'ils ne faisaient rien, on les traiterait de lâches - donc voilà une femme courageuse mais il y a beaucoup de personnes qui ont mauvais esprit !!!

    Le 16/09/2009 à 22h45
  • Victor002009 : C'est un peu fort. C'est elle qui a présenté la motion arrivée en tête au congrés de Reims et qui a été designée pour le dernier scrutin. La tricherie, elle en a été la victime. La cabale était évidente pour l'écarter du leadership ne fusse que la précipitation avec laquelle la dèsignation d'Aubry a été faite avant même les instances officielles par la coalition des partisans des 3 candidats. C'est une honte une telle tricherie et encore mieux celle de vilipender la victime présummée qui ne demande que la simple vérité. Pire encore: on prétend sans état d'âme qu'elle n'est pas fondée à demander cette vérité sous pretexte que ces tricheries seraitent d'un usage courant au PS. Belle mentalité !!!!! Mais, Où va-t-on?????

    Le 16/09/2009 à 19h07
  • Polo : Mais quand es qui vont là virer au ps, de toute façon c'est une perdante ...

    Le 16/09/2009 à 19h01
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience