En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

2012: Hollande et Sarkozy en baisse, Mélenchon et Le Pen à la hausse


le 02 octobre 2011 à 18h08 , mis à jour le 02 octobre 2011 à 18h19.
Temps de lecture
3min
palais l'Elysée présidence

L'Elysée / Crédits : TF1/LCI

A lire aussi
PolitiqueFrançois Hollande, Martine Aubry et Nicolas Sarkozy perdraient entre 4 et 6 points d'intentions de vote si le premier tour de la présidentielle avait lieu dimanche par rapport au mois dernier, selon un sondage LH2 pour Yahoo! qui note une remontée de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen.

Dans la course pour 2012, les extrêmes ont le vent en poupe à en croire le dernier sondage LH2 pour Yahoo!. Alors que François Hollande, Martine Aubry et Nicolas Sarkozy perdraient entre 4 et 6 points d'intentions de vote si le premier tour de la présidentielle avait lieu dimanche par rapport au mois dernier, on note une nette remontée de Jean-Luc Mélenchon et de Marine Le Pen.
 
Dans le détail, s'il était candidat pour le PS, François Hollande arriverait toujours en tête du 1er tour, mais avec 31%, soit en baisse de 4 points depuis le précédent sondage LH2, début septembre. Nicolas Sarkozy perdrait 6 points, à 21%, alors que Marine Le Pen (Front national) remonterait à 15% (+4) et Jean-Luc Mélenchon (Front de Gauche) à 8% (+4). Dans l'hypothèse Martine Aubry, celle-ci recueillerait 25% (-5), devant Nicolas Sarkozy à 21% (-6), Marine Le Pen à 14,5% (+2,5%) et Jean-Luc Mélenchon à 10% (+5). François Bayrou (MoDem) voit aussi sa cote grimper à 8-9% (+2/+3), ainsi que Jean-Louis Borloo (ARES), à 7 ou 9% (+1/+0,5) et Eva Joly (EELV), qui recueillerait 7 ou 7,5% (+1/+3).

"Candidat légitime de l'UMP"
 
Dominique de Villepin stagne à 2 ou 3%, devant le leader de Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud (0,5 à 1%). Christine Boutin (PCD) obtient de 0 à 0,5%, alors que Nicolas Dupont-Aignan (DLR) et Philippe Poutou (NPA) sont à 0.   Dans un second tour François Hollande/Nicolas Sarkozy, le premier l'emporterait avec 60% des voix contre 40 pour le chef de l'Etat. Martine Aubry battrait Nicolas Sarkozy un peu moins largement (57-43).
 
Selon le sondage, seules 40% des personnes interrogées estiment que Nicolas Sarkozy est toujours "le candidat légitime de l'UMP pour l'élection présidentielle", un chiffre qui grimpe cependant à 61% chez les seuls sympathisants de droite et à 84% chez ceux de l'UMP. LH2 a par ailleurs testé des hypothèses de 1er tour où François Fillon ou Alain Juppé remplaceraient Nicolas Sarkozy. Le Premier ministre recueillerait 15% au 1er tour, contre 16% pour Alain Juppé.
 
 
Sondage réalisé par téléphone les 30 septembre et 1er octobre auprès d'un échantillon de 975 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Les intentions de vote reposent sur la base des personnes inscrites sur les listes électorales (843 personnes), certaines d'aller voter et ayant exprimé une intention de vote. Méthode des quotas.

Commenter cet article

  • duh24 : Les sondages sont des méthodes d'influence très utiles pour manipuler les petites cervelles crédules de la moitié de la population surtout celles des jeunes de 18 ans, l'âge bête de la manipulation facile.

    Le 30/11/2011 à 15h39
  • olivier52-52 : Le résultat de ce sondage est juste ......normal.

    Le 15/11/2011 à 16h40
  • arroun : Les sondages s'attendaient pas a voir le pen débarquer en 2002

    Le 03/10/2011 à 18h51
  • kosotto1 : 1337sysop1337 : pourquoi ? quelle urgence y avait-il pour les votes en faveur de 35isabelle ? Et pour le 06 mai 2012, pas d'inquiétude, nous serons au rendez-vous !

    Le 03/10/2011 à 15h30
  • criticdailleurs : Groultien, La présidence de la république n'est pas non plus une élection cantonales et régionales et les électeurs votent en fonction de leurs interrêt qui sont "localement" très différents de leurs choix Nationnaux. J'y crois pas au 8 % des sondages pour LM car la gauche se verrait priver de trop de voix pour le second tour et l'éparpillement des voix à gauche a coûté tellement cher en 2002 qu'il serait suicidaire pour le PS de réciciver !!!

    Le 03/10/2011 à 14h30
      Nous suivre :
      "Air umbrella", le parapluie invisible

      "Air umbrella", le parapluie invisible

      logAudience