En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

A l'UMP, les ennemis d'hier tout sourire


le 15 janvier 2013 à 17h18 , mis à jour le 15 janvier 2013 à 18h05.
Temps de lecture
3min
Laurent Wauquiez, Michele Tabarot, Nadine Morano, Valérie Pécresse, Luc Chatel... les ennemis d'hier réunis sur une scène et dans une nouvelle organisation mardi 15 janvier.

Laurent Wauquiez, Michele Tabarot, Nadine Morano, Valérie Pécresse, Luc Chatel... les ennemis d'hier réunis sur une scène et dans une nouvelle organisation mardi 15 janvier. / Crédits : LCI

À lire aussi
PolitiqueJean-François Copé a présenté mardi la nouvelle équipe du parti, "partagée" entre ses soutiens et ceux de François Fillon, lors d'une conférence de presse au siège de l'UMP.

Jean-François Copé a présenté mardi la nouvelle équipe du parti, "partagée" entre ses soutiens et ceux de François Fillon, lors d'une conférence de presse au siège de l'UMP. Jean-François Copé a notamment annoncé qu'il co-présiderait, avec François Fillon, la commission d'investiture du parti, en vue des municipales de 2014, et la commission chargée de réécrire les statuts du mouvement. Le président de l'UMP a parlé d'une équipe "partagée" entre ceux qui l'ont soutenu et ceux qui ont soutenu François Fillon au cours de la campagne pour la présidence du parti.

Comme prévu, Luc Chatel (pro-Copé) et Laurent Wauquiez (pro-Fillon) deviennent vice-présidents, mais quatre autre ténors auront aussi ce titre : Jean-Claude Gaudin, Brice Hortefeux et Roger Karoutchi, qui avaient soutenu M. Copé, ainsi que Christian Estrosi, qui avait soutenu M. Fillon. Michèle Tabarot (pro-Copé) et Valérie Pécresse (pro-Fillon) sont nommées secrétaires générales et Marc-Philippe Daubresse secrétaire général adjoint. L'ancien Premier ministre, Jean-Pierre Raffarin, est nommé président du conseil national. "Je veux dire combien je souhaite l'esprit le plus collégial" pour cette équipe, a lancé devant la presse le président de l'UMP, entouré de la nouvelle direction.

Cette collégialité était prévue par l'accord intervenu le 17 décembre entre MM. Fillon et Copé, qui avait mis un terme à un mois de crise aiguë au sein du parti. Cet accord prévoit aussi un nouveau vote des adhérents pour la présidence du parti, en septembre 2013.

Lire la liste complète de la nouvelle équipe de l'UMP

Commenter cet article

  • jean06riencore : Ho vous savez kosotto1 si vous voulez rire avec les photos, et bien on peut rivaliser avec celles de vos champions !!!

    Le 16/01/2013 à 12h01
  • shooby02470 : C'est un peu un doux rêve que de croire que des ennemis d'hier, qui se sont tant déchirés pour les raisons qu'on connaît, se soient d'un seul coup réconciliés, juste parcequ'ils le disent.Les cicatrices ne se referment pas comme ça, du jour au lendemain. Ils vont mettre du temps avant de se refaire confiance. Et je parles là seulement de la confiance des pontes de l'UMP, car pour ce qui est de la confiance des français là.

    Le 16/01/2013 à 09h10
  • kosotto1 : Alors sur la photo il n' y a pas Fillon et pour Pécresse c'est soupe à la grimace !

    Le 15/01/2013 à 23h54
  • 421123 : Bravo.

    Le 15/01/2013 à 17h50
      Nous suivre :
      Sarkozy, le retour ? Mais il n'est jamais vraiment parti... 2 minutes 30 pour vous le prouver

      Sarkozy, le retour ? Mais il n'est jamais vraiment parti... 2 minutes 30 pour vous le prouver

      logAudience