En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Crise financière

A Rome, Hollande et Monti plaident pour la croissance


le 14 juin 2012 à 19h43 , mis à jour le 14 juin 2012 à 19h55.
Temps de lecture
3min
François Hollande et Mario Monti pendant une conférence de presse à Rome sur l'Europe, le 14 juin 2012.

François Hollande et Mario Monti pendant une conférence de presse à Rome sur l'Europe, le 14 juin 2012. /

À lire aussi
PolitiqueLe président français François Hollande a renouvelé jeudi à Rome son souhait que l'Europe se dote de nouveaux instruments financiers pour soutenir la croissance, dont un nouveau type d'obligations ou un fonds d'amortissement commun. Une vision de l'Europe partagée par Mario Monti.

Après "Merkozy", un nouveau couple européen "Montlande". Les discussions à Rome entre le chef du gouvernement italien et le président français ont fait émerger "une très forte convergence de vues" entre les deux pays sur les moyens d'enrayer la crise de la zone euro, a déclaré jeudi Mario Monti. François Hollande a lui plaidé pour que l'Europe se dote de nouveaux instruments financiers pour soutenir la croissance.
 
Lors de la conférence de presse avec le président du conseil italien, Mario Monti, François a dit avoir adressé au président du Conseil européen, Herman Von Rompuy, un document de préparation du sommet des 28 et 29 juin, avec trois principes : croissance, stabilité et approfondissement de l'union économique et monétaire. Sur ce dernier volet, il a souhaité l'établissement d'une taxe sur les transactions financières, sur la base de coopérations renforcées entre pays volontaires.

Faire le pont avec l'Allemagne
 
Sur ce dernier volet, il a souhaité l'établissement d'une taxe sur les transactions financières, sur la base de coopérations renforcées entre pays volontaires. Il a d'autre part évoqué "des obligations qu'on peut appeler 'euro-bonds', 'euro-bills', 'fonds d'amortissement'. Ça renvoie à des réalités différentes mais nous avons besoin de nouveaux instruments, qui supposeront eux-mêmes plus d'intégration".  Il a souhaité que les sommes qui seront débloquées pour doper la croissance en zone euro soient d'"un montant conséquent" et souligné qu'elles ne pouvaient être financées par les Etats eux-mêmes.
 
A propos du risque d'une sortie de la Grèce de l'euro, Mario Monti s'est montré optimiste. "Les élections auront lieu dans trois jours en Grèce : je désire réaffirmer le souhait, et nous en avons parlé avec M. Hollande, qu'Athènes reste dans l'euro et respecte ses engagements", a déclaré le chef du gouvernement, une vision "partagée complètement" par François Hollande. Mario Monti a confirmé sa vocation à faire le "pont" avec l'Allemagne en assurant que la chancelière allemande Angela Merkel est "comme moi-même, Hollande et les autres chefs d'Etat en permanence à la recherche de solutions pour l'Europe". "J'ai toujours trouvé chez Mme Merkel un grand intérêt à trouver les meilleures solutions soit sous l'aspect de la croissance, soit sous l'aspect de la stabilité", a estimé Mario Monti.

Commenter cet article

  • dyru7777 : @JGHTTC1....faux !!! Monti ne fait parti d'aucun parti politique !!! il applique une politique plutot de centre-gauche que de droite !!!!

    Le 15/06/2012 à 17h01
  • handy.cap : Ps égal assistanat , je suis content pour la rentrée prochaine je vais toucher 75 euros de plus par enfant je vais être obligé d'acheter des affaires de marque pour arriver a tout dépenser,

    Le 15/06/2012 à 12h15
  • kriphou : C 'est vrai!! j'ai vu un reportage à ce sujet(sur tf1, il me semble)

    Le 15/06/2012 à 11h44
  • morin777 : La croissance ça se "plaide" maintenant !? je croyais que c'était la différence entre nos importations et nos exportations !

    Le 15/06/2012 à 11h22
  • kosotto1 : Votre question est NORMALE !!!!

    Le 15/06/2012 à 11h22
      Nous suivre :
      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

      logAudience