En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Bartolone va proposer une baisse de son salaire

Renaud Pila par
le 27 juin 2012 à 18h27 , mis à jour le 27 juin 2012 à 19h02.
Temps de lecture
2min
Claude Bartolone

Claude Bartolone / Crédits : AFP

A lire aussi
PolitiqueLe président de l'Assemblée nationale a affirmé mercredi qu'il proposerait à son homologue du Sénat Jean-Pierre Bel, une baisse de leurs indemnités respectives, dans la ligne des décisions du président François Hollande et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans ce domaine.

Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, a affirmé mercredi qu'il proposerait à son homologue du Sénat Jean-Pierre Bel, une baisse de leurs indemnités respectives, dans la ligne des décisions du président François Hollande et du Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans ce domaine. Interrogé lors de l'émission "Questions d'Info" LCP/France Info/Le Monde/AFP, sur ses intentions en matière de réduction de son indemnité, M. Bartolone a répondu avoir "déjà demandé à (son) collègue Jean-Pierre Bel" une rencontre sur ce sujet "pour ne pas jouer à cette espèce de course à l'échalote".

"Je souhaite que les Français puissent se rendre compte que les présidents des deux assemblées font des efforts à une période où des efforts sont nécessaires. Et je souhaite que cela soit annoncé, si possible en coordination avec le président du Sénat, et que l'on puisse montrer que ce n'est pas simplement un symbole. C'est une volonté", a-t-il ajouté. Alors qu'on lui demandait si cet effort représenterait une baisse de rémunération de 30% comme pour le chef de l'Etat et les ministres, il a répondu: "J'espère pouvoir vous annoncer ça dans les 48 heures".
 

Commenter cet article

  • shooby02470 : "faites vos comptes, le gouvernement de Gauche a une masse salariale totale supérieure a celle du gouvernement de Sarko. C'est un fait, désolé." Mais on attends vos calculs james ! J'en ai déjà donné : 483.500 euros par mois pour Fillon II contre 391.000 euros par mois pour Ayrault II Et ça, c'est un fait.

    Le 28/06/2012 à 16h34
  • shooby02470 : Les calculs que j'ai trouvés sont quand même autrement plus fidèle à la réalité que des ondits comme vous en avez utilisés. Affirmer des vérités sans les prouver, j'appelle pas ça être fidèle à la réalité ! Et puis prétendre qu'il y a toute une armée de "sbires" qui travaillent dans l'ombre du gouvernement Ayrault, c'est un peu oublier qu'on avait exactement le même problème avec les gouvernements Fillon !

    Le 28/06/2012 à 16h29
  • shooby02470 : Sinon, vous êtes quand même étrange : vous applaudissez quand Sarkozy s'augmente, mais vous pester quand Hollande diminue sans salaire. N'importe quelle personne qui a en charge un budget (qu'i soit familial, municipal, ...) aurait la réaction inverse, mais vous, non, c'est la réaction la plus antipodique

    Le 28/06/2012 à 16h26
  • drimup : Non shooby, la vérité ne fâche pas, encore faudrait il la connaître la vérité, vous faites des calculs en vous basant sur la partie visible de l'iceberg, en éludant les armées complètes de sbires qui s'activent (façon de parler) dans tous les ministères et à l'Elysée, donc vos chiffres ne veulent rien dire.

    Le 28/06/2012 à 15h54
  • drimup : Ah bon kosotto, vous prétendez que le gouvernement n'a rien à dire sur l'augmentation des allocations chômage ? Pourtant il s'agit bien d'argent public, non ? Etrange votre raisonnement. Et sur le salaire du président, vous ne répondez toujours pas, Hollande pouvait parfaitement revenir sur le salaire de 2007.

    Le 28/06/2012 à 15h52
      Nous suivre :
      Mort du PDG de Total : les premières images du crash

      Mort du PDG de Total : les premières images du crash

      logAudience