En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Cohn-Bendit : "On ne peut pas être à la fois au gouvernement et dans l'opposition"


le 29 août 2012 à 21h07 , mis à jour le 29 août 2012 à 21h10.
Temps de lecture
3min
Le député européen Daniel Cohn-Bendit en août 2011.

Le député européen Daniel Cohn-Bendit en août 2011. / Crédits : LCI

À lire aussi
PolitiqueL'eurodéputé écologiste Daniel Cohn-Bendit a affirmé ce mercredi qu'on ne pouvait pas "être au gouvernement et dans l'opposition en même temps". Une remarque adressée à Cécile Duflot qui affirmait la semaine dernière porter "une muselière".

L'eurodéputé écologiste Daniel Cohn Bendit a affirmé, mercredi sur Canal +, qu'on ne pouvait "pas être au gouvernement et à l'opposition en même temps" et que si EELV n'était "plus d'accord avec le gouvernement", il serait "normal" que les ministres écologistes en sortent.

 

Interrogé sur la formule utilisée par la ministre EELV du Logement Cécile Duflot la semaine dernière, selon laquelle elle portait désormais "une muselière" lui permettant "un petit peu de l'ouvrir", Daniel Cohn Bendit a répondu que c'était "bien" qu'Europe Ecologie-Les Verts ait décidé "d'aller au gouvernement". EELV "a choisi avec raison de faire un certain travail et donc elle est dans un gouvernement. A partir du moment où elle (EELV) n'est plus d'accord avec le gouvernement, c'est tout aussi possible et normal qu'on sorte du gouvernement", a-t-il dit.

 

"On ne peut pas être au gouvernement et à l'opposition en même temps", a-t-il ajouté, reconnaissant que la remarque de Mme Duflot, ce n'était "pas très malin". "Elle a le droit d'expliquer la politique du gouvernement comme elle le veut", a-t-il pour autant estimé.

 

"Valls n'est pas Guéant"

 

Par ailleurs, sur les "réformes à faire" pour l'Europe, l'eurodéputé a estimé qu'"on attend(ait) le gouvernement au tournant". Enfin, interrogé sur les démantèlements de camps de Roms pendant l'été, Daniel Cohn-Bendit a répondu que c'était "mal fait". "Ce qui s'est passé là, c'est quelque chose qui a été mal géré". "C'est pas comme Claude Guéant (ancien ministre de l'Intérieur, ndlr) parce que Valls n'est pas Guéant. Mais ça part de la même logique", a-t-il ajouté. "Il faut proposer des alternatives. Un camp de roms dans des conditions sanitaires impossibles, c'est pas bien. Un camp de Roms qu'on démantèle sans qu'on donne des alternatives aux gens, c'est pas bien", a-t-il dit.

Commenter cet article

  • lorian888 : J'en suis coite..... "on ne peut être dans l'opposition et le gouvernement"! lol puissance 1000 Dany t'es trop fort! Tu nous éblouiras toujours par ta science politique.

    Le 31/08/2012 à 16h14
  • jean06riencore : Et pourtant ........

    Le 30/08/2012 à 17h45
  • liliane46 : Là je crois qu'il rêve ! elle ne va tout de même pas abandonner son salaire de ministre et tous les avantages qui vont avec, avec avoir des pieds et des mains pour avoir un poste !

    Le 30/08/2012 à 16h02
  • __camille__ : Hollande voulait un gouvernement chabadabada, la parité parfaite hommes/femmes. Il a pris celles qui étaient disponibles sur le marché et dont les convictions politiques n'étaient pas leurs premières préoccupations.

    Le 30/08/2012 à 14h20
  • saintex54 : Nous n´avons pas fini de rigoler et ce n´est que le début.Les choses sérieuses arrivent á grand pas,septembre,octobre,sans parler de 2013 qui sera un vrai régal pour l´opposition.

    Le 30/08/2012 à 14h12
      Nous suivre :
      Le pire du foot

      Le pire du foot

      logAudience