En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Congrès de l'UMP : mode d'emploi


le 16 septembre 2012 à 12h30 , mis à jour le 16 septembre 2012 à 12h34.
Temps de lecture
3min
Les ténors de l'UMP réunis avant le second tour de la présidentielle (archives)

Les ténors de l'UMP réunis avant le second tour de la présidentielle (archives) / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
PolitiqueLes statuts de l'UMP prévoient l'organisation d'un congrès où les militants devront élire, pour trois ans, leur président ou plus exactement un triumvirat (président/vice-président délégué/secrétaire général). Chaque "ticket" comprendra donc trois noms sur le même bulletin de vote.

Le dernier président en titre de l'UMP est Nicolas Sarkozy, élu fin 2004 par les militants. Pendant son bail élyséen, le poste a été "gelé" et la direction du parti confiée à un secrétaire général (aidé de deux adjoints), désigné - avec l'aval de Nicolas Sarkozy - par le bureau politique (l'exécutif du parti) et non pas élu par les adhérents. Depuis fin 2010, c'est Jean-François Copé qui occupe cette fonction.
 
 QU'EST-CE QUE LE CONGRES DE L'UMP ?
 - Il ne s'agit pas d'un rassemblement mais d'une opération décentralisée dans les fédérations permettant aux militants de désigner leur équipe dirigeante. Peu après le scrutin, une réunion publique nationale de proclamation officielle des résultats devrait être organisée.
 
 QUAND ET COMMENT AURA LIEU LE VOTE ?
 - Vote le dimanche 18 novembre de 9H00 à 18H00. Si nécessaire, un second tour est prévu le dimanche 25 novembre.
 - Election par vote papier dans chaque fédération, avec au moins un bureau de vote par circonscription.
 
 QUI VOTE ?
 - Tous les adhérents UMP à jour de cotisation au moment du scrutin (264.137 fin juin). Les primo-adhérents et ceux ayant cotisé pour la dernière fois en 2010 avaient jusqu'au 30 juin pour prendre leur carte s'ils voulaient voter.
 
 QUI PEUT ETRE CANDIDAT ?
 - Filtre assez lourd. Chaque candidat doit être parrainé par au moins 3% des adhérents à jour de cotisation au 30 juin (soit 7.924 parrainages, répartis sur au moins 10 fédérations). Le parrain remplit un formulaire de parrainage et y joint la photocopie d'une pièce d'identité.
 - Date limite de dépôt des candidatures fixée au mardi 18 septembre.
 - Campagne officielle auprès des militants du 5 octobre au 17 novembre.
 - Période de "réserve" imposée pendant la campagne officielle à la direction et aux cadres locaux, qui conservent leurs fonctions mais ne peuvent plus faire usage de leurs titres dans la campagne.
 
 COURANTS
 - Le congrès est aussi l'occasion de concrétiser l'existence des "mouvements", une disposition prévue dans les statuts fondateurs de 2002 mais jamais appliquée jusqu'à présent.
 - Les promoteurs d'un "mouvement" peuvent déposer une motion et la soumettre au vote des militants dès lors qu'elle a été parrainée par 10 parlementaires issus d'au moins 10 fédérations. Les mouvements ayant franchi la barre des 10% de votants bénéficient de moyens financiers proportionnels à leur score.
 - Pas nécessaire d'être candidat à la présidence de l'UMP pour déposer une motion et vice versa. Les militants pourront voter pour une motion ou préférer être simples adhérents à l'UMP.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Un cargo de l'espace pour ravitailler l'ISS

      Un cargo de l'espace pour ravitailler l'ISS

      logAudience