ARCHIVES

Copé annonce des "primaires ouvertes" pour l'UMP à Paris


le 15 janvier 2013 à 12h28 , mis à jour le 15 janvier 2013 à 12h58.
Temps de lecture
3min
Le CFCM retire sa plainte contre Copé dans l'affaire du "pain au chocolat"

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé mardi qu'il allait retirer sa plainte contre le président de l'UMP, Jean-François Copé, déposée après ses déclarations controversées sur le "pain au chocolat". / Crédits : LCI

À lire aussi
PolitiqueLe président de l'UMP annonce dans un entretien à L'Express mercredi qu'"il y aura" des "primaires ouvertes" aux sympathisants du parti pour désigner son candidat aux municipales de mars 2014 à Paris.

L'UMP veut accélérer sur la préparation des municipales. Jean-François Copé annonce dans un entretien à L'Express mercredi qu'"il y aura" des "primaires ouvertes" aux sympathisants du parti pour désigner son candidat aux municipales à Paris. "Il y aura (...) des primaires ouvertes, comme François Fillon lui-même l'a souhaité. Je suis partisan qu'elles aient lieu très rapidement, d'ici avril ou mai", déclare M. Copé. Cette décision devra être entérinée par le bureau politique, a souligné à l'AFP une source à l'UMP, mais "maintenant tout le monde est d'accord".

Comme on demande à J.F Copé si Nathalie Kosciusko-Morizet ferait une bonne candidate, il répond: "ce n'est pas à moi d'en décider". "Mon amie Rachida Dati a déjà fait savoir qu'elle serait candidate, comme d'autres sûrement le feront", ajoute-t-il, alors que François Fillon, qui a abandonné sa circonscription dans la Sarthe pour être élu député de Paris en juin 2012, laisse toujours planer le doute sur son éventuelle candidature.
 
Vendredi, de nombreux élus UMP parisiens, tous "copéistes" sauf le président du groupe UMP au Conseil de Paris, Jean-François Legaret, avaient appelé à l'organisation rapide d'une primaire "ouverte" pour désigner le candidat de la droite et du centre-droit à Paris. Pour M. Copé, il faut que l'UMP ait réglé "80-90% des investitures d'ici le 30 juin" en vue des municipales de mars 2014. "Nos candidates et candidats têtes de liste ont besoin de pouvoir se mettre très vite au travail. J'ai l'intuition qu'avec une famille politique unie, nous pouvons créer les conditions d'une grande vague bleue aux élections municipales de 2014", ajoute-t-il. 

La nouvelle direction collégiale de l'UMP est annoncée mardi après-midi.
 
 

Commenter cet article

  • uncandide : Pardon, ce n'est pas ce que vous avez dejà fait ?

    Le 15/01/2013 à 19h02
  • tom_de_paris : Sauf que là ils seront pas que 2, ça va être encore plus drôle!

    Le 15/01/2013 à 14h31
  • shooby02470 : élection - UMP - primaires ouvertes ... tient, cela me rappelles vaguement quelque chose ! Chouette une saison 2 s'annonce

    Le 15/01/2013 à 13h39
  • aciery : Ho quelle progression, primaires ouvertes à Paris et uniquement la !

    Le 15/01/2013 à 13h12
  • aciery : N'oublions pas, suivant les droitards, que les votes locaux n'ont strictement aucune incidence sur le national ! Enfin c'est le discours tenu par l'UMP depuis 2007, date à partir de lauqelle ils ont perdus toutes les élections ! Donc vague bleu, y en aura simplement pas !

    Le 15/01/2013 à 13h11
      Nous suivre :

      Des poissons devenus fous en raison de l'eau acide

      logAudience