En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Copé est "très heureux" de voir que Valls "rejoint" ses propositions sur l'islam


le 27 septembre 2012 à 16h45 , mis à jour le 27 septembre 2012 à 16h56.
Temps de lecture
3min
Manuel Valls et Jean-François Copé

Manuel Valls et Jean-François Copé / Crédits : LCI

À lire aussi
PolitiqueA l'occasion de l'inauguration de la Grande mosquée de Strasbourg, le ministre de l'Intérieur a expliqué qu'"il est temps que l'islam de France prenne ses responsabilités et s'organise" pour traiter des "vrais problèmes".

Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, s'est dit jeudi "très heureux" de voir que le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, "rejoint les propositions" qu'il formule sur l'organisation de l'islam en France.
  
"Je suis très heureux de voir que Manuel Valls rejoint les propositions que je formule", a expliqué Jean-François Copé, en marge des journées parlementaires de l'UMP, alors qu'il était invité à réagir sur le déplacement de Manuel Valls à Strasbourg au cours duquel celui-ci a appelé l'islam de France à s'organiser (Lire notre article : Valls expulsera ceux qui menacent l'ordre public au nom de l'islam). 

"Des réflexions de terrain et de bon sens"

"Manuel Valls reprend mot pour mot les conclusions que j'ai préconisées à la convention que j'ai organisée à l'UMP il y a plus d'un an sur les questions de laïcité", a fait valoir le candidat à la présidence de l'UMP. "Ce sont des réflexions de terrain et de bon sens", a-t-il commenté, répétant que Manuel Valls était, selon lui, "un homme de droite".
  
"L'islam a toute sa place en France car l'islam de France, c'est aussi la France", a assuré M. Valls devant des centaines d'invités réunis à l'occasion de l'inauguration de la Grande mosquée de Strasbourg. Mais "il est temps que l'islam de France prenne ses responsabilités et s'organise" pour traiter des "vrais problèmes" comme le financement des lieux de culte ou la formation des imams, a affirmé le ministre, qui a également affiché sa fermeté face aux intégristes fauteurs de trouble.

Commenter cet article

  • toutamis : Et pourquoi donc, mactan1 ?

    Le 28/09/2012 à 11h02
  • dom145 : A "michelfan" 7 mai 2002 - 15 mai 2007 : porte-parole des gouvernements Raffarin I, II et III puis du gouvernement de Dominique de Villepin 7 mai 2002 - 31 mars 2004 : secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement 31 mars 2004 - 29 novembre 2004 : ministre délégué à l'Intérieur 29 novembre 2004 - 15 mai 2007 : ministre délégué au Budget

    Le 28/09/2012 à 09h30
  • toutamis : Décidément il n'en rate pas une !

    Le 28/09/2012 à 09h14
  • mactan1 : Valls ne restera pas socialiste très longtemps ....

    Le 28/09/2012 à 06h44
  • honfray2012 : On peut meme aller plus loin et regretter que l'UMP n'ait pas tenu les propos de Valls lorsqu'elle était au pouvoir ! je suis de droite mais je reconnais les qualités incontestables de ce ministre !

    Le 28/09/2012 à 01h02
      Nous suivre :
      Et tout content de l'avoir, il fit tomber son tout nouvel iPhone 6...

      Et tout content de l'avoir, il fit tomber son tout nouvel iPhone 6...

      logAudience