En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Crise à l'UMP : vers un retour de Sarkozy ?


le 25 novembre 2012 à 22h44 , mis à jour le 25 novembre 2012 à 22h45.
Temps de lecture
3min
À lire aussi
PolitiqueNicolas Sarkozy est sorti du bois ce week-end, dans la guerre de succession à l'UMP, en appelant au téléphone aussi bien Alain Juppé, avant l'échec de sa tentative de médiation, que Jean-François Copé et François Fillon, qui se disputent le leadership de ce parti.

"Nicolas Sarkozy a appelé tout le monde tout au long du week-end. Hier  (samedi), il a demandé à Fillon de saisir la Commission de recours de l'UMP", a  affirmé dimanche soir à l'AFP une source proche de M. Copé.
L'ancien Premier ministre refusait jusque-là de s'en remettre à cette Commission qui est "un comité Théodule totalement à la main de Jean-François  Copé", selon un proche de M. Fillon.

Sur neuf membres, quatre sont des pro-Copé, deux des pro-Fillon, deux sont  "neutres", et un, Paul Midy, est proche de Valérie Pécresse, elle-même la  numéro deux de François Fillon, tout en se déclarant "totalement neutre".
Si l'ancien chef de l'Etat a été aussi actif durant le week-end, selon la même source, c'était pour "veiller à ce que Juppé ne soit pas érigé en sauveur de l'UMP".
Il s'est sans doute également senti plus libre de ses mouvements, étant  soulagé de n'avoir été que placé sous statut de "témoin assisté", et non mis en  examen par les juges de Bordeaux dans l'affaire Bettencourt.
M. Sarkozy, qui a donné dimanche une conférence à Shanghai, devait rentrer  dans la nuit à Paris.

Le maire de Bordeaux, qui tentait de trouver un terrain d'entente entre M.  Copé, président proclamé de l'UMP, et M. Fillon, qui lui conteste sa victoire, a annoncé dimanche soir peu avant 20h00 qu'il jetait l'éponge.
Joint par téléphone avant l'échec de la médiation de M. Juppé, l'entourage de M. Sarkozy avait indiqué à l'AFP que ce dernier était "favorable à toute initiative pouvant permettre de régler la situation" et qu'il était "en contact au téléphone avec Alain Juppé".

"Le bazar actuel ne peut pas lui déplaire" 

Fin 2004, Nicolas Sarkozy avait réussi à prendre la présidence du parti en  misant sur les militants, en dépit de l'opposition de l'ex-chef de l'Etat  Jacques Chirac. "Avec Sarkozy, c'était 'les militants dedans', et 'le Rotary club' - c'est  comme ça qu'il appelait les apparatchiks - dehors", ajoute la même source, qui croit savoir que "cyniquement, le bazar actuel ne peut pas lui déplaire".

Ce "bazar" risque de perdurer, les deux frères ennemis de l'UMP n'étant pas  prêt d'enterrer la hache de guerre. Copé a déclaré attendre que la Commission  des recours "proclame" le nom du vainqueur (étant entendu que ce nom sera le  sien), Fillon a annoncé qu'il allait "saisir la justice".
"L'UMP est morte ce soir", a résumé crûment le député UMP Lionel Tardy. Selon ce filloniste, "toutes les conditions sont réunies pour qu'il y ait une scission au sein du groupe UMP à l'Assemblée".

Derrière ce grand capharnaüm, la grande question qui se pose est celle de la candidature de droite pour la présidentielle de 2017. Tant Jean-François Copé que François Fillon n'ont pas fait mystère de leur intérêt pour la  présidentielle.

Avec deux leaders terriblement affaiblis par la guerre en cours, Nicolas Sarkozy apparaît comme le seul leader incontesté à droite. Il pourrait se ménager la possibilité de revenir sur le devant de la scène.

Commenter cet article

  • toutamis : Mcg35 je vous rappelles que l'Italie a été dirigée par la droite quand elle est tombée. Donc vous voir dire du mal de la gestion italienne, ça fait chaud au c?ur. Quant au poids de l'Allemagne, vu qu'il est surestimé vu que quelques techniques ont été utilisées pour faire croire qu'ils étaient plus puissants qu'ils ne le sont réellement, mais qu'au final leur dette est du même niveau que la Grèce ... faut voir

    Le 28/11/2012 à 10h25
  • toutamis : C'est donc ce que vous vous répétez toute la journée pour vous convaincre que vous avez fait le bon choix !

    Le 28/11/2012 à 10h23
  • norma.76 : " chaud au coeur " ...

    Le 26/11/2012 à 18h34
  • norma.76 : Ce qui fait au coeur c'est qu'il ne soit plus au Pouvoir !

    Le 26/11/2012 à 18h20
  • norma.76 : De délabrement . Ca fera plaisir à @tosoko1 qui " adore " n'importe quoi !

    Le 26/11/2012 à 18h18
      Nous suivre :
      Assassin's Creed en vrai dans les rues de Paris

      Assassin's Creed en vrai dans les rues de Paris

      logAudience