ARCHIVES

Dati s'en prend aux "vieux notables" de l'UMP... mais pas Fillon


le 03 juillet 2012 à 15h13 , mis à jour le 03 juillet 2012 à 15h22.
Temps de lecture
3min
Rachida Dati sur le plateau du Grand Journal, le 30 janvier 2012.

Rachida Dati sur le plateau du Grand Journal, le 30 janvier 2012. / Crédits : AFP/Lionel Bonaventure

À lire aussi
PolitiqueDans une tribune au Monde, la députée européenne s'est livrée à une charge contre l'UMP. Elle a mis en garde son parti à ne pas devenir un "parti de vieux notables et d'héritiers", tout en assurant qu'elle ne visait pas François Fillon.

"Un parti de vieux notables et d'héritiers qui n'ont pas le courage d'aller conquérir le peuple là où il est", dans une tribune au Monde publiée ce mardi, Rachida Dati s'est livrée à une charge contre la transformation de l'UMP. A l'AFP, elle a assuré qu'elle ne visait pas François Fillon
  
La députée européenne, qui s'était effacée face à François Fillon aux législatives à Paris après des mois de conflit, plaide pour "un parti de femmes et d'hommes courageux qui n'ont pas peur d'affronter le suffrage des Français, même lorsque la victoire n'est pas acquise". Rachida Dati a fait valoir qu'elle avait écrit cette tribune avant que Fillon n'annonce sa candidature à la présidence de l'UMP. "Mon propos est de souligner que les militants sont exaspérés. Ils ont le sentiment d'être oubliés et que les dirigeants du parti se répartissent les postes", a-t-elle dit.

"On a vu des +responsables+ de notre parti faire le choix de se planquer pour éviter de subir une nouvelle défaite. Ils ne supportaient sans doute pas d'avoir à dépendre du peuple. Le peuple fera sans eux. Ils ne sont pas aptes à diriger demain notre parti", écrit cette proche de Jean-François Copé. Rachida Dati se demande si "(l'on va) porter à la tête du parti des hommes qui ne ressemblent pas aux Français, qui ne veulent pas leur ressembler et dont la seule légitimité est souvent le concours de circonstances?". Une pique qui touche François Fillon et Alain Juppé. Le premier avait décidé de ne plus se présenter aux législatives dans la Sarthe, où il était élu depuis plus de 30 ans. Quant au second, il avait renoncé à se présenter dans la 2e circonscription de Gironde.  

"Remettre les militants au coeur du Parti"
 
Dans une allusion à la présidente du FN Marine Le Pen, elle poursuit: "J'en connais une qui, à notre droite, parie sur cette issue malheureuse. Celle de notre transformation définitive en un parti de vieux notables et d'héritiers qui n'ont pas le courage d'aller conquérir le peuple là où il est. Il nous faut refuser de tomber dans ce piège!".
 
Selon la maire du 7e arrondissement de Paris, la "campagne naissante" pour la présidence de l'UMP "est déjà en train de dériver. On se perd dans des débats stériles sur d'anciens conseillers, des droits d'inventaire qui ne sont en fait que des règlements de comptes personnels et même sur Charles Maurras!".  Le 24 juin, Nathalie Kosciusko-Morizet avait vivement critiqué l'influent conseiller de Nicolas Sarkozy, issu de l'extrême droite, Patrick Buisson, en l'accusant d'avoir voulu "faire gagner Charles Maurras" plutôt que l'ex-chef de l'Etat.

L'eurodéputée appelle à mettre "un terme à l'UMP des barons et de ceux qui croient savoir mieux que les autres, parce qu'ils sont socialement privilégiés depuis toujours". Il faut selon elle "remettre les militants au coeur de notre parti". "La primaire PS a été une force déterminante dans la victoire de François Hollande! Apprenons humblement nous-mêmes à faire cette transformation", écrit-elle. 

Commenter cet article

  • kosotto1 : Oui Mme Dati, l'UMP est en majorité formée de riches héritiers et de notables. Jamais ils ne vous ont acceptée, et jamais ils ne vous accepteront.

    Le 03/07/2012 à 23h43
  • stephan20 : Mme Dati rejoignez le PS lol

    Le 03/07/2012 à 21h23
  • liliane46 : Madame Dati vous devriez arrêter de vous en prendre à votre camp. Vous vous "rendez" détestable.

    Le 03/07/2012 à 18h32
  • eliot1949 : "...ils se repartissent les postes..." et Madame vous en avez vous même été victime et vous restez quand même dans ce milieu donc le jeux n'est pas si mauvais.

    Le 03/07/2012 à 16h38
  • ic1980 : ''Les dirigeants se répartissent les postes '' Bienvenue dans la vraie vie Mme Dati !!!!

    Le 03/07/2012 à 16h02
      Nous suivre :

      Des poissons devenus fous en raison de l'eau acide

      logAudience