En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Bayrou battu


le 17 juin 2012 à 20h33 , mis à jour le 17 juin 2012 à 21h11.
Temps de lecture
3min
François Bayrou sur TF1

François Bayrou sur TF1 / Crédits : TF1

À lire aussi
Dossier élections législativesLe patron du MoDem a reconnu sa défaite et la candidat socialiste est élue.

Le président du Modem, François Bayrou, battu dans les Pyrénées-Atlantiques, a déclaré dimanche que son échec allait l'"entraîner à changer la forme de (s)on engagement, à prendre le recul qui s'impose quand on n'a pas réussi, au moins momentanément, à convaincre les siens".  S'adressant aux électeurs de sa circonscription des Pyrénées-Atlantiques, il a ajouté sur France 2: "Je veux leur dire avant tout, parce que je crois à la démocratie, que je respecte leur décision et que, Béarnais parmi les Béarnais, je continuerai bien entendu à vivre au milieux d'eux". "Toute ma vie je me suis battu avec, dans la tête et dans le coeur, des idées qui n'ont jamais changé. La politique a besoin de valeurs, le peuple a besoin de vérités, le pays a besoin d'unité", a-t-il ajouté avec solennité.

"Et pour qui partage ces convictions, les adversaires sont nombreux et puissants: sectarisme, cynisme, les illusions, les fausses promesses, les mensonges, la division entre citoyens et l'esprit partisan préféré à tout. Contre ces adversaires qui ont cent visages, j'ai perdu et nous avons perdu une bataille, mais l'heure de vérité vient. La réalité va s'imposer désormais comme un juge de paix", a-t-il ajouté.
 
 "Il se passera peu de temps avant que le peuple français ne comprenne vers quelles impasses depuis des années on l'a mené. Il se passera moins de temps qu'on ne le croit avant que ce peuple n'exige des institutions rééquilibrées, des hommes d'Etat à la volonté ferme et à l'esprit ouvert, une politique d'imagination et de courage". "Le jour où les Français imposeront cette conscience et cette volonté nouvelles, je serai, et nous serons, au milieu d'eux pour que vive la France", a-t-il conclu.

Commenter cet article

  • sophie70000 : Je dirai juste : bon débarras !

    Le 18/06/2012 à 11h48
  • morob... : à clémentine1218 : vous avez entièrement raison, oar ses consignes de vote, l'incompréhensible bayrou s'est fait compréhensiblement battre! à force de faire le grand écart, on arrive à se faire une pression mal placée!

    Le 18/06/2012 à 11h36
  • eldo78 : Le retour de bâton.

    Le 18/06/2012 à 11h19
  • vercingetorix57 : De toutes façons Bayrou n'a jamais été très claire dans ses propos, un coup il penchait à droite, le lendemain à gauche ! Dans la vie, surtout en politique, il faut savoir ce que l'on veut, et être clair ! Au revoir Mr Bayrou

    Le 18/06/2012 à 10h52
  • morin777 : Bayrou "le socialiste" battu par un socialiste, ça vaut son pesant de cacahuètes !!

    Le 18/06/2012 à 09h28
      Nous suivre :
      PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

      PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

      logAudience