En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Bayrou appelle implicitement à ne pas voter pour la droite


le 10 mai 2012 à 18h05 , mis à jour le 10 mai 2012 à 21h12.
Temps de lecture
3min
A lire aussi
Dossier élections législativesLors d'une conférence de presse jeudi après-midi au siège de son parti, le président du MoDem a expliqué souhaiter réunir toutes les tendances du centre en vue des législatives pour éviter une cohabitation stérile à la France.

"La France ne pourra pas se redresser en cas de cohabitation". Par ses mots, François Bayrou a aiguillé clairement ses électeurs. Faisant passer le futur de la nation au-dessus des intérêts partisans, le président du MoDem a expliqué, lors d'une allocution jeudi après-midi au siège de son parti, que la France ne pouvait pas se permettre de se retrouver avec "une opposition de blocage" alors qu'elle va traverser "sa pire crise depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale". Le président du parti centriste a aussi estimé que la présence de ministres MoDem dans un gouvernement socialiste serait "une confusion", car on ne peut pas être "solidaire" si on est en désaccord avec plusieurs points d'un programme.


Il a également détaillé sa stratégie en vue des prochaines législatives, souhaitant créer "un pôle central libre. (...) Il faut au Parlement un courant politique indépendant qui cherche non pas l'échec des gouvernants mais le succès de la France dans les immenses difficultés qu'elle va rencontrer Des gens qui ne se laissent pas influencer par les intérêts partisans. Et cette force ne peut être qu'au centre. (...) S'il trouve en face de lui une opposition agressive et systématique, il n'existe aucune chance que le pays puisse se redresser", a-t-il argué.


François Bayrou cherche à réunir autour de cette proposition toutes les sensibilités centristes qui se sont éparpillées lors du second tour de l'élection présidentielle. Verdict dans les urnes au mois de juin.

 

Commenter cet article

  • zen1494 : Je ne comprends toujours pas la logique de F. Bayrou qui considère que le programme du PS est inapplicable et qui s'acharne à voter pour eux, tout en pronostiquant une nouvelle crise catastrophique. Cela ne donne pas envie de le suivre. Il saborde le MODEM, ses fidèles vont ils le suivre encore longtemps ?

    Le 12/05/2012 à 16h39
  • bene4975 : Ce ne serait que justice...

    Le 12/05/2012 à 12h25
  • mohameb : M. Aller voir chevaux

    Le 12/05/2012 à 10h52
  • radiobistro00 : Mr Bayrou voudrait-il que s'il y a plantage et discrédit d'ici un an, ce soit à mettre sur le dos de la seule gauche ?

    Le 11/05/2012 à 23h39
  • mack53 : A commencé à droite, est passé au centre, viens à gauche et finira en bas tout bêtement!!

    Le 11/05/2012 à 21h21
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      logAudience