ARCHIVES

Eva Joly, mieux que prévu

Edité par
le 22 avril 2012 à 20h00 , mis à jour le 23 avril 2012 à 09h58.
Temps de lecture
3min
Eva Joly

Eva Joly /

À lire aussi
Dossier Election présidentielleElle avait écarté le médiatique Nicolas Hulot aux primaires d'Europe-Ecologie Les Verts. Mais pouvait-elle faire mieux que lui ? Et mieux que Les Verts en 2007 ?

Eva Joly obtient 2,31% des voix au premier tour de la présidentielle, selon les résultats complets communiqués par le ministère de l'Intérieur vers 9 heures 15 du matin, lundi. Ce score dépasse celui obtenu par le parti des Verts en 2007 (1,57%), mais il reste décevant comparé aux succès obtenus par les écologistes pour les européennes de 2009, et les régionales de 2010.
 
Ce score est en tout cas conforme à ce qu'annonçaient les sondages. Eva Joly a connu une baisse constante dans les chiffres durant la campagne pour le premier tour de la présidentielle, fragilisant les ambitions gouvernementales de son parti.
 
Ce pourcentage reste relativement faible pour celle qui s'est déclarée elle-même "très mauvaise" dans la course à la présidentielle, et qui souhaitait se démarquer pour les législatives et mettre son parti en avant pour la mise en œuvre de l'accord conclu avec le Parti socialiste.
 
Réagissant peu après l'annonce des résultats, depuis le Bataclan à Paris, la candidate d'EELV a déploré le score obtenu par Marine Le Pen, candidate du Front National qu'elle a qualifié de "tâche indélébile sur les valeurs de notre démocratie, une menace pour notre République"."Ceux qui se sont laissés abuser par le FN se trompent de colère", a-t-elle estimé. "Je veux redire ce soir que l'écologie est bien le grand défi du temps qui vient", a insisté Eva Joly. Elle a reconnu que son score "n'est pas à la hauteur de nos espérances", mais "quand on défend la vie de la planète; il n'y a pas de honte à avoir !", a-t-elle lancé à ses partisans au Bataclan.

"J'appelle dès à présent toutes celles et ceux qui ont voté pour moi, et au-delà toutes celles et ceux qui sont attachés aux valeurs de la République à tout faire pour que notre pays sorte enfin du sarkozysme en se rassemblant autour de la candidature de François Hollande qui doit désormais porter toutes les couleurs de la gauche et des écologistes", a déclaré Mme Joly, lors de son discours devant ses partisans au Bataclan. "Je vous appelle à faire des 15 jours qui viennent, 15 jours de mobilisation permanente. La belle date du 1er mai doit être un symbole de justice et de fraternité contre l'extrême droite et ses idées marquant notre volonté de reconquête républicaine", a-t-elle ajouté. Regardez la vidéo de sa réaction :


 
 
Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe-Ecologie Les Verts, s'est exprimée en direct sur le plateau de TF1. Elle a exprimé "du regret et un peu de déception", mais a également souligné l'envie du parti de se plonger dans l'avenir. Elle a rappelé que le parti EELV doit "serrer les rangs autour de François Hollande et se dire que chaque voix compte, et chaque voix des écologistes comptera pour le 6 mai et pour faire vivre un autre projet politique".

Commenter cet article

  • elitar : Elle a compris quoi ? Qu'elle ne doit plus jamais se réprésenter si elle veut que l'écologie progresse ?

    Le 23/04/2012 à 14h55
  • martalim : Parce qu'elle a parlé s'écologie, moi je n'ai entendu que les attaques d'une petite juge aigrie

    Le 23/04/2012 à 14h44
  • marsmouss : Bah oui, il y a beaucoup de mairies EELV, et c'est là que vous oubliez tous que malgré des échecs aux présidentielles, les Verts sont une véritable force politique !

    Le 23/04/2012 à 13h31
  • marsmouss : Seulement vous semblez oublier que sans les verts l'écologie on en aurait jamais parlé ! Et puis, malgré ce faible score aux présidentielles, ils ont souvent de bons scores aux autres élections. EELV a encore quelques années à vivre... Mais ça plait aux gens de dire morts des courants politiques. En 2002, le PC et le communisme était mort... regardez aujourd'hui, Mélenchon est à 11%, alors même si c'est moins que ce qu'on avait espéré, on sait que le communisme existe toujours. Méfiez vous des petits partis sans importance... vous ne savez pas ce qu'ils vaudront demain

    Le 23/04/2012 à 13h30
  • vingas : Ni négocier l'écologie ni même l'ignorer, on est pas obligé d'être 'vert' pour être écologiste ...

    Le 23/04/2012 à 12h39
      Nous suivre :

      The Voice Italie : Soeur Cristina gagne sa battle !

      logAudience