En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Fadela Amara va voter Hollande


le 17 avril 2012 à 21h19 , mis à jour le 17 avril 2012 à 22h18.
Temps de lecture
3min
Fadela Amara

Fadela Amara, la secrétaire d'Etat à la politique de la ville, le 8 février 2008 / Crédits : TF1-LCI

A lire aussi
Dossier Election présidentielleL'ex-secrétaire d'Etat à la Politique de la ville de Nicolas Sarkozy entre 2007 et 2010, une des figures de l'ouverture à gauche, qui a déclaré qu'elle allait voter pour François Hollande, dans une interview à Libération .

Et de trois. Après les annonces de Corinne Lepage et Martin Hirsch, c'est Fadela Amara, ex-secrétaire d'Etat à la Politique de la ville de Nicolas Sarkozy entre 2007 et 2010, une des figures de l'ouverture à gauche, qui a déclaré qu'elle allait voter pour François Hollande, dans une interview à Libération mise en ligne mardi sur son site.
 
"Je vais voter pour François Hollande", déclare la fondatrice de l'asociation Ni Putes ni Soumises dans une vidéo sur liberation.fr, estimant que le candidat socialiste pour la présidentielle 2012, qu'elle considère comme "un ami", est "le plus intelligent à gauche". Fadela Amara, dont le ralliement à Nicolas Sarkozy avait surpris en 2007 alors qu'elle avait été "23 ans au Parti socialiste", ne tarit pas d'éloges pour François Hollande qui "a beaucoup d'humour" et qui est "un humaniste" ce qui la "touche profondément".

"Dans ses meetings ou réunions, dans sa manière de toucher les gens, on retrouve quelque chose qui est de l'ordre d'une humanité portée, affichée et assumée", estime-t-elle. "Compte tenu de la crise et des difficultés que nous traversons, on a besoin justement à la tête de notre pays d'un homme capable de cette humanité, non seulement de l'incarner mais aussi de la transmettre et de transmettre cette dynamique au service de notre pays", a-t-elle conclu.
 
Fadela Amara vient allonger la liste de ralliés au candidat socialiste: après le soutien à M. Hollande affiché lundi par l'ancien Haut-commissaire du gouvernement Fillon, Martin Hirsch, Corinne Lepage, ancienne ministre d'Alain Juppé en 1995, a à son tour franchi le pas mardi. L'ancien ministre de Dominique de Villepin, Azouz Begag, pourrait faire de même.

Pemière à réagir mardi soir sur le réseau social Twitter au ralliement d'Amara au candidat socialiste, Christine Boutin qui a rédigé sur son compte : "Fadela, tu me fais honte".

Commenter cet article

  • bidou2012 : Bien vu et bien dit !

    Le 18/04/2012 à 22h29
  • davythriol38 : Moi je l'ai toujours trouvé plutot sympa cette fille -Vu comment Sarko a traité ses "beurettes prétexte" -La "diversité" et l"intégration" à la sauce UMP , je ne suis pas surpris qu'elle se barre chez Hollande .C'est même chez Mélenchon qu'elle devrait aller . Et puis bon , faudra bien arriver à retrouver un job , alors si la soupe est de ce côté , pourquoi pas ? Elle pourra toujours y être P... sans avoir à être trop soumise ,

    Le 18/04/2012 à 21h43
  • mberle : Decidement vous etes toujours dans la confusion kosotto.. a votre diference fadel Amra est une personalite politique ..dont il est normal de commenter les decisions .

    Le 18/04/2012 à 13h48
  • kosotto1 : Mberle | J'aime (12) Le 18 Avril 2012 à 01h03 Vous voila delateur a present kosotto ..? et de vous rapeller peut etre ici.. au simple sens commun.. qui est : " De vivre et laisser vivre ."

    Le 18/04/2012 à 11h04
  • marsmouss : Clementine1218: de l'argent il y en a quand il faut sauver les banques... Et les régions ont leur budget réduit et de plus en plus de choses à payer chaque année ! Faut se tenir au courant ! Vous croyez que les impîts augmentent pourquoi ?

    Le 18/04/2012 à 10h06
      Nous suivre :
      Il y a 30 ans, une émission de jeux vidéo, ça donnait ça

      Il y a 30 ans, une émission de jeux vidéo, ça donnait ça

      logAudience