En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Hollande a choisi de rouler écolo et français


le 09 mai 2012 à 18h34 , mis à jour le 10 mai 2012 à 12h10.
Temps de lecture
3min
Le président François Hollande a choisi la DS5 hybride de Citroën comme véhicule pour son investiture à la présidence de la République le 15 mai.

Le président François Hollande a choisi la DS5 hybride de Citroën comme véhicule pour son investiture à la présidence de la République le 15 mai. /

A lire aussi
Dossier Election présidentielle Le président élu a choisi la DS5 hybride de Citroën comme véhicule pour son investiture à la présidence de la République le 15 mai, rapporte mercredi la marque aux chevrons. La voiture est fabriquée dans le Doubs, sur les terres de Pierre Moscovici.

Une voiture verte et "made in France", François Hollande a opté pour la DS5 Hybride de Citroën, fabriquée dans le Doubs, pour son investiture à la présidence de la République le 15 mai prochain.   "C'est un honneur et beaucoup de fierté d'avoir un président de la République qui retient l'une de nos voitures", a déclaré mercredi une porte-parole de la marque.
 
Le véhicule, de couleur "gris galéna" métallisé, est une berline routière à motorisation hybride électrique et diesel, d'une puissance de 200 chevaux et qui émet 99 grammes de C02 par kilomètre. "Il s'agit d'un des fleurons de la marque", précise Citroën. Le modèle à hayon est en cours de transformation pour le doter d'un toit ouvrant, contrairement à celui qui est commercialisé qui ne dispose pas de cette option.

Des liens qui remontent aux années 50

Fabriquée à Sochaux, dans le Doubs, sur les terres électorales de Pierre Moscovici, le directeur de campagne de François Hollande, la DS 5 a été lancée fin novembre en France et en janvier dans d'autres pays européens. Elle est commercialisée cette année en Chine et y sera produite à partir de l'année prochaine. A ce jour, 10.000 véhicules ont été commandés, indique Citroën.
 
Ce n'est pas la première fois qu'une Citroën est choisie par un président de la République en France. Les liens privilégiés entre la marque aux chevrons et l'Elysée remontent aux années 50 avec la "Traction Avant" de René Coty et surtout la fameuse DS décapotable chère au général De Gaulle.

Commenter cet article

  • nati70026 : Je rigole, je rigole de voir tous ces Sarkozites jeter leur venin sur Hollande. Continuez, on se délecte ! C'est trop drôle...

    Le 11/05/2012 à 09h40
  • shooby02470 : C'est vrai que quand on considère l'affaire Krys/Bazainville (dirigée par l'ex majorité) et le slogan de campagne de l'ex majorité qui se voulait à la pointe du made in France, de solutions express pour le retour à l'emploi (Lejaby & co) on se dit qu'ils savent ce qu'est le changement

    Le 11/05/2012 à 09h19
  • marsupilami.20 : Quel est l'intérêt d'acheter une voiture dite 'écolo", si c'est pour faire ses déplacements en jet privé ?

    Le 10/05/2012 à 20h26
  • carte2 : Nous sommes en crise et monsieur change déjà de voiture...ça commence bien !!!

    Le 10/05/2012 à 18h24
  • alain-paris : Comment on fait pour descendre les Champ Elysées avec ?

    Le 10/05/2012 à 16h44

      JMJ : un prêtre se lance dans une danse "endiablée"

      logAudience