ARCHIVES

Marine Le Pen : consigne ou pas consigne ?

Axel Constantinoff par
le 23 avril 2012 à 08h34 , mis à jour le 23 avril 2012 à 17h56.
Temps de lecture
3min
Marine Le Pen le 18 janvier 2012 à Montbéliard

Marine Le Pen le 18 janvier 2012 à Montbéliard / Crédits : A.F.P./S.Bozon

À lire aussi
Dossier Election présidentielleLe vice-président du Front national a laissé entendre lundi que Marine Le Pen ne devrait pas donner de consigne de vote pour le second tour. Elle fera "l'analyse du scrutin" le 1er mai place de l'Opéra à Paris.

Avec 18,01% des suffrages au premier tour, sa prise de position sera déterminante pour le second tour. Mais Marine Le Pen ne devrait pas donner de consigne de vote pour le 6 mai, a laissé entendre Louis Aliot, vice-président du Front national, lundi matin sur France Info. Les consignes ne pourraient pas être autre chose que "ni Sarkozy, ni Hollande. En l'état actuel des choses, Il n'y aura pas de consigne. Sur les idées majeures de notre programme, ni les uns ni les autres ne les développent ou ne les défendent donc ça paraît très improbable". Marine Le Pen fera "l'analyse du scrutin" le 1er mai au cours d'une intervention prévue place de l'Opéra à Paris, a-t-il ajouté.

 

 

De son côté, le directeur de campagne de Marine Le Pen Florian Philippot, a exclu lundi de "discuter" avec l'UMP d'ici le second tour, estimant que son mouvement n'était "pas dans la compromission et les petites combines politiciennes". "Nous on n'est pas le MoDem, on n'est pas les Verts, on n'est pas le Front de gauche qui se rallie piteusement  à Hollande", a-t-il dit sur Canal+. "Les gens sont libres, ils font ce qu'ils veulent, mais est-ce qu'on peut choisir entre un Sarkozy et un Hollande quand on voit dans quel état ils ont laissé le pays ?", a insisté Florian Philippot.


L'UMP va "très certainement imploser


Louis Aliot, qui est aussi porte-parole et compagnon de la candidate du FN, a estimé que le score obtenu par la fille de Jean-Marie Le Pen plaçait son parti en bonne position pour les élections législatives de juin, mais n'a pas communiqué d'objectifs. "Le prochain président de la République n'aura que très peu de pouvoir pour gouverner et il lui faudra une majorité, ce seront les élections législatives qui la donneront", a déclaré Louis Aliot. "Il est évident qu'une recomposition du paysage politique se fera sur des idées. Nous ne cherchons pas à faire des accords bilatéraux avec l'UMP, cela ne servirait à rien, nous voulons que lors des élections législatives, il y ait une majorité sur des idées qui se fasse sur notre programme", a-t-il dit.

 

Selon lui, "20% du corps électoral mériterait d'avoir une  représentation à l'Assemblée nationale" lors des législatives de juin, après ce score historique sous la Ve République pour un candidat d'extrème droite.  Il a estimé que le vote FN n'était pas "un vote de protestation". "C'est un  vote petit à petit d'adhésion, parce que les sujets que nous abordons ne sont  pas traités par les autres", a-t-il affirmé, en appelant les électeurs à préparer "l'inévitable recomposition des forces politiques, de gauche comme de droite". L'UMP va "très certainement imploser" après les élections, a-t-il prédit.  "Il y a là une force hétérogène, qui à l'intérieur d'elle-même a les idées  les plus contradictoires. Une recomposition à ce moment-là se fera sur des idées, pas sur des appareils", a-t-il déclaré.

Commenter cet article

  • breewen : Déjà même si vous votez Sarkozy, Hollande a de grandes chances de passer quand mème, de plus vous ne semblez pas avoir compris le message que Mme Le Pen fait passer, car elle souhaite plus que tout la défaite de Sarkozy pour reprendre la main sur la droite, car en effet l'Ump implosera et elle récoltera des sympathisants de droite, et sera en position de force alors, ce qui sera bénéfique pour la suite et les échéances électorales.

    Le 23/04/2012 à 22h08
  • dewey61 : @Tousamis au contraire, c'est loin d'être possible un gouvernement de droite, on est quasi sur d'avoir un gouvernement de gauche d'ailleurs, quelque soit le résultat aux présidentielle. Il y aura toujours qu'un candidat de gauche aux législatives, mais avec les triangulaires vue le FN à 18%,il peut y en avoir deux a droite, un UMP et un FN et ça avantagera fortement la gauche.

    Le 23/04/2012 à 21h38
  • er258 : Il est évident que certaines idées de Mme Le Pen sont justifiées notamment pour l'immigration ou elle a tout a fait raison (malgré les cris au scandale de la gauche et de malheureusement une bonne partie des français...)La gauche à stigmatiser le FN comme raciste alors que le but de ses militant et de défendre nos frontières et protéger nos citoyens. Ses 18% font peur au français et bien tant mieux car il est temps que ça change!!! Sarkosy fait de plus en plus le choix de virer à droite sur ce point et tant mieux car c'est aujourd'hui le seul candidat à même de poursuivre les réformes entreprises durant le quinquennat. Si nous ne sommes pas dans la situation de Grèce, du Portugal, de l'Espagne, le L'italie c'est bien grâce à lui. Je vous ferais remarquer que les gouvernements ayant coulés les pays précédemment cité étaient principalement de gauche et que M Hollande est l'actuel heureux député du département le plus endetté de France....Le nombre de fonctionnaires a considérablement augmenté, les aides au logement ont été supprimées comme celle pour les transports.... Et aujourd'hui il serait président????c'est du délire!!! Il y a 5 ans c'était le "cochonet" de royal!!! Il est très important que les électeurs de Marine frustré par la diabolisation du FN par la gauche et il est malheureux de la reconnaitre par l'UMP votent massivement pour Sarkosy.Il a certes fait des erreurs déçu parfois les français mais entrepris des réformes que personnes avant lui n'avait osé entreprendre et ce n' est pas la gauche qui continuera de réformer sainement notre budget et nos dépense....Hollande le prouve en voulant créer 60 000 emplois publics supplémentaire qui couteraient 100 milliards!!!!! Mais attention il les sortira peut être de sa poche qui sait... Pour la France, Marine Le Pen doit appeler à voter contre Hollande qui est l'opposé total de ses convictions et de l'idée que se fait de la France. Il est vital pour nos intérêt à tous de voter Sarkoky qui est le plus à même de protéger nos racines; notre histoire et notre cher Patrie française. On dit que Sarkosy a augmenté son salaire: faux il a supprimé la caisse noire ou les présidents précédents pompaient sans rendre de compte à personne. Son salaire il l'a ajusté sur celui du 1er ministre. Cet réforme nécessaire n'était pas à son avantage mais il l'a fait. On dit que Sarkosy est le président des riche...Hollande gagne 63% de plus que lui : 30000 par mois!!!!Et il possède un patrimoine immobilier estimé à 10 millions d'euros pas la cour des Compte mais ayant trouvé une parade il ne pait pas L'ISF!!! es ce normal es aller dans le sens d'un partage égalitaire es ce juste???Vous savez que non alors voter Sarkosy pour qu'une autre France soit léguée a vos enfants et petits enfants.

    Le 23/04/2012 à 20h34
  • napoleon_01 : Sarko a oublié les Français pendant 5 ans! maintenant, il se reveille... Moi, je ne lui fais pas confiance.. Alors oublions le!! Il aura le temps pour se reveiller! J'ai voté Marine Le Pen.. Maintenant pour le second tour, cela m'ennuie, mais je vais voter Holland. Car il faut penser 2017...

    Le 23/04/2012 à 20h01
  • elitar : Et, si vous voulez avoir le droit de rouspéter après, il faut participer !

    Le 23/04/2012 à 19h54
      Nous suivre :

      Jugé dépressif, un panda autorisé à regarder son ami à la télé

      logAudience