En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Parité au gouvernement : première promesse de Hollande tenue


le 16 mai 2012 à 22h29 , mis à jour le 16 mai 2012 à 23h19.
Temps de lecture
4min
Les 17 femmes du gouvernement Ayrault

Les 17 femmes du gouvernement Ayrault / Crédits : Photo AFP

À lire aussi
Dossier Election présidentielle17 femmes sur 34. La parité voulue par François Hollande durant la campagne présidentielle a bien été respectée, mercredi, lors de l'annonce du nouveau gouvernement. Toutefois un seul ministère régalien a été attribué à une femme : la Justice pour Christiane Taubira.

Promesse due, promesse tenue ! Durant la campagne présidentielle, François Hollande s'était engagé à composer un gouvernement paritaire et il l'a fait. L'équation n'a pourtant pas été simple. Avec le retrait ou l'éviction de Martine Aubry, il aura fallu ajouter un autre nom féminin à la longue liste. Au total sur les 34 membres du gouvernement, 17 sont des femmes.
 
On retiendra notamment les nominations importantes de Christiane Taubira comme ministre de la Justice, de Marisol Touraine aux Affaires Sociales et à la Santé, d'Aurélie Filippetti à la Culture, de Nicole Bricq à l'Ecologie et au développement durable.
 
Un seul ministère régalien
 
Parmi les femmes nommées, on trouve aussi quelques symboles comme Cécile Duflot. La secrétaire générale d'Europe Ecologie les Verts obtient le portefeuille de l'Egalité du territoire et du développement mais aussi et surtout Najat Vallaud-Belkacem. À 34 ans, elle est la benjamine de l'équipe d'Ayrault et sera la ministre de l'Egalité des femmes et la porte-parole du gouvernement.
 
Après la publication des nominations, le réseau  « Osez le féminisme ! », saluait la décision du président de respecter ses engagements de campagne en annonçant la formation d'un gouvernement paritaire et la désignation d'une ministre pour l'Egalité des femmes, tout en attendant désormais « des actes ».
L'association a toutefois déploré " qu'une seule femme ai été nommé à un ministère régalien et et la reproduction du schéma consistant à confier aux femmes toujours le même type de portefeuille"
 
Ce constat reste à relativiser car sur les 17 ministres, 9 sont des femmes et 8 sur 16 des ministres déléguées. Preuve que la parité a été respectée dans les moindres détails.  
 
 

Les 17 femmes du gouvernement Ayrault

Ministres :


- Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice.


- Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la santé.

- Cécile Duflot, ministre de l'Egalité des territoires et du logement.


- Nicole Bricq, ministre de l'Ecologie, du développement durable et de
l'énergie.


- Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la communication.


- Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

- Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement.

- Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l'Etat, de la
décentralisation et de la fonction publique

- Valérie Fourneyron, ministre des Sports, de la jeunesse, de l'éducation
populaire et de la vie associative

 

Déléguées :

 

- Delphine Batho, ministre déléguée auprès de la Garde des Sceaux ministre
de la Justice.

- Michèle Delaunay, ministre déléguée auprès de la ministre des Affaires
sociales et de la Santé, chargée des Personnes âgées et de la dépendance

- Sylvia Pinel, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement
productif, chargée de l'Artisanat, du commerce et du tourisme

- Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée auprès de la ministre des
Affaires sociales et de la santé, chargée des Personnes handicapées

- Pascal Canfin, ministre délégué auprès du ministre des Affaires
étrangères, chargé du Développement

- Yamina Benguigui, ministre déléguée auprès du ministre des Affaires
étrangères, chargée des Français de l'étranger et de la francophonie

- Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement
productif, chargée des PME, de l'innovation et de l'économie numérique

 

Commenter cet article

  • duh24 : C'est parti pour un gouvernement d'amazones. Parmi 17 femmes présentes au gouvernement, nombreuses d'entre elles seront des ménopausées et forcement des bornées ! Elles n'ont d'autres qualités naturelles que ceci.

    Le 21/05/2012 à 19h36
  • lucidite : C'est fou que les gens ne reconnaissent pas le second-degré, même quand c'est très flagrant.

    Le 18/05/2012 à 13h26
  • jaktess : Attendons la suite ....on les verra a l'oeuvre

    Le 18/05/2012 à 11h24
  • jafk : LISEZ le livre LA GAUCHE et le SEXE et vous verrez les triangulaires , pal mal dutout. JAF

    Le 18/05/2012 à 10h38
  • francisk1 : Pourquoi ? vous pensez être capable de quoi ,vous en gestion ?

    Le 17/05/2012 à 23h11
      Nous suivre :
      Et tout content de l'avoir, il fit tomber son tout nouvel iPhone 6...

      Et tout content de l'avoir, il fit tomber son tout nouvel iPhone 6...

      logAudience