En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Pour Marine Le Pen, "le vote Sarkozy est devenu totalement inutile"


le 17 avril 2012 à 21h40 , mis à jour le 18 avril 2012 à 06h11.
Temps de lecture
3min
Marine Le Pen au Zenith de Paris FN

Marine Le Pen au Zenith de Paris / Crédits : AFP

À lire aussi
Dossier Election présidentielleDevant des milliers de partisans surchauffés au Zénith de Paris, la candidate du FN a affirmé que le président-candidat "apparaissait perdu, dépassé, comme absent".

Dopée par les derniers sondages qui la remettent devant Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen a entamé son discours au Zénith de Paris, mardi soir, en fustigeant le "système" qui voudrait imposer un duel Sarkozy-Hollande pour le second tour, en promettant : "Nous allons leur montrer qu'ils ont tort !". Tour à tour, Marine Le Pen a étrillé Nicolas Sarkozy, "hier candidat compulsif, aujourd'hui épuisé par ses mensonges", puis "le sénateur Mélenchon", copieusement hué, "qui magouille avec M. Patrick Buisson" et "rêve de finir sous-ministre d'un gouvernement socialiste". "Nicolas Sarkozy, vous n'échapperez pas à votre bilan, à votre renoncement, à vos trahisons, ni à la sanction que vous méritez", a-t-elle ajouté devant ses 6000 partisans gonflés à bloc, qualifiant le "vote pour Sarkozy" de "totalement inutile".   "Le seul vote qui va compter", "c'est le vote Marine Le Pen", a-t-elle lancé.

"Nous allons les remettre à leur place"
 
Elle a fustigé avec vigueur le candidat socialiste : "Il est beau le PS de François Hollande, le banquier tranquille, qui a laissé la corruption gangréner des fédérations entières de son parti, voler les pauvres, qui va à Londres, à la City, rassurer le monde bancaire qui ne risque rien, et se fait adouber par le Financial Times qui le trouve très bien dans la politique de rigueur". Puis, elle s'en est prise aux "grands experts, tous ces "sachants", ces grands économistes, qui depuis 40 ans se sont 1000 fois trompés, tous ceux qui affirment avec autorité qu'il n'y a pas d'autre chemin" que la "démolition de notre protection sociale, la disparition de notre identité.  Nous allons leur montrer qu'ils ont tort", a-t-elle martelé, devant un public chauffé à blanc. "Nous allons les remettre à leur place, nous allons bouleverser leur conformisme et leur plans de carrière", "faire exploser leur petit confort et leur certitudes", a-t-elle ajouté. "Messieurs les aristocrates du système, mettez un couvert de plus à votre table dimanche, le peuple s'invite à votre table", a-t-elle encore lancé. Puis : "hélas pour ce système, nous sommes là".

"On est chez nous ! On est chez nous !"
 
Marine Le Pen a enfin fustigé l'immigration, en agitant le spectre du "Franco-Algérien" Mohamed Merah. "Plus d'immigration, c'est plus de chômage, plus d'insécurité, plus de déficit budgétaire, plus de dette, une charge écrasante", a lancé la dirigeante frontiste, après avoir consacré une large partie de son discours à la dénonciation de l'UE. "La nationalité française s'hérite ou se mérite", a-t-elle ajouté, avant de poursuivre: "Nous ne sommes pas xénophobes, nous sommes passionnément francophiles !" A ce moment, des travées remplies du Zénith, soit environ 6000 personnes, la foule a lancé, comme dans un stade de foot : "On est chez nous ! On est chez  nous ! On est chez nous !". 

Commenter cet article

  • centaur-55 : Si Hollande devient Président, ce sera tous bénef pour le FN,il n'y a que la gauche qui peut l'aider a lui donner de nouveau électeurs ,avec Sarkozy elle plafonnera a 15%, cinq année de gauche en France fera presque doubler ses électeurs .

    Le 18/04/2012 à 16h15
  • eclair75 : Ben développez, car les arguments type, ça a fait son chemin.

    Le 18/04/2012 à 15h55
  • frauleinelodie : VIVE MARINE!!

    Le 18/04/2012 à 15h53
  • midi52 : @odessa_james, votre réponse est encore plus flippante que votre slogan. Vous savez tout vous, n'est-ce pas? Mais votre problème, c'est que vous ne savez que cela.

    Le 18/04/2012 à 15h41
  • melema11 : De survie alors marchons sur les autres pauvres betes que nous sommes on croit rever c'est vrai que n'importe qui peut voter et n'importe qui peut se présenter on est en démocratie votez pour elle et vous coulerez avec l'arche de Marine merci de me publier

    Le 18/04/2012 à 15h13
      Nous suivre :
      Hollande sur le vol AH5017 : sa déclaration TV en intégralité

      Hollande sur le vol AH5017 : sa déclaration TV en intégralité

      logAudience